1327 - dictionnaire céline

L objectif de ce travail est de restituer l ensemble des usages de la langue de Céline à partir de son lexique. Il a également pour but de tisser un réseau de réferences en matière de critique célinienne quand celle-ci s interroge sur la langue. La présente version ce projet n en est qu à son début. Elle sera complétée le plus régulièrement possible. Bientôt, un moteur de recherche permettra d accéder directement à la définition d un mot et à ses occurrences. Ce travail part du principe selon lequel on ne peut comprendre l oeuvre de Céline que si l on se penche sur les notions les plus évidentes de la lecture, à savoir la compréhension des mots qui forment une syntaxe elle-même particulière, au service d un style qui souvent manie l ellipse et le sous-entendu. Cette dimension de la lecture, évidente pour beaucoup, l est moins pour ceux qui parlent une langue maternelle autre que le français. C est essentiellement à eux qu est destiné ce dictionnaire qui regroupe l ensemble des néologismes et des termes argotiques les moins connus aujourd hui. Je me réfère, chaque fois que possible, à l édition de la Pléiade, qui comprend à ce jour quatre volumes (on annonce un cinquième de correspondance pour dans quelques années). Il est bien entendu que le Vocabulaire populaire et argotique de Catherine ROUAYRENC de chaque volume, quoique lacunaire, constitue la référence principale. Toute reprise est indiquée comme telle. Autre ouvrage utile : le Dictionnaire du français non conventionnel paru chez Larousse, et dont Alain Rey est l un des rédacteurs. Un travail systématique permettra, d ici quelque temps, de multiplier les références aux études déjà publiées (notamment celles de A. Juilland, de l Université de Stanford). a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v x y z a> [accueil] [ateliers] [culture à cluj] [lectorat] [écrivez-nous] A ABIBOCHER (S ) vb. pron. Néologisme formé à partir de rabibocher (réconcilier quelqu’un avec quelqu’un d’autre). Signifie dont se lier d amitié. Le glossaire de la Pléiade indique qu en emploi transitif, veut dire également mettre en état . ‘Se mettre bien avec la mort, qu’elle leur fasse pas de mal à eux, leur cher ‘eux’, le moment venu… leur moment… s’abibocher avec elle !…’ FI, 11. Ça m abiboche pour La Villette. Pléiade IV, App. II, 616. * ABÎMER vb. tr. D après le glossaire de la Pléiade IV, maltraiter quelqu un en paroles. Il m a abîmé, hein ? Jules ? FII, 183. * ACHARNERIE n. f. Néologisme à partir de acharnement. Une acharnerie d intempérie! rarissime! F1, 17.

2013-05-22 11:24:17

http://duclos.tripod.com/Dictiona.htm


SileX