100SILEX, de 0 ŕ 100 s: Tape
1408 » Cut simple SMT Stencil from common aluminum flashing on your CNC Animodule.com
Cut simple SMT Stencil from common aluminum flashing on your CNC Here’s a quick photodoc of how I made a reusable SMT stencil from some aluminum siding I had laying around. It’s very simple to assemble and works great. Dirt cheap too. I had picked up a roll of aluminum flashing a few years ago to flash some chimneys I rebuilt/repointed and was curious to see how it would hold up as an SMT stencil. To buy an SMT stencil frame is near $1000 so I didn’t have much to lose if it didn’t work out. I cut the frame out of some birch plywood since I had some handy. Really any sturdy frame would do the trick. You could easily glue one together out of some 1x or trim board. I put a thicker sheet of aluminum down underneath the flashing to give the CNC endmill something sturdy to cut against and clamped it down stretched and tight. My thought there was that If I cut straight on the MDF it might push on the flashing and bend it before it cut through. A 1mm endmill did the trick. Each pass was .05mm deep. I pulled the Flashing tight and stapled it to the frame. No rocket science here. I taped up the inside edges so no solderpaste could squeeze between the frame and the stencil. I had some old screen print hinge boards so I just attached this frame the same way I would a screen print stencil. The only fiddly part was aligning the first PCB. You have to push around a little and lift the stencil and fiddle with it a little bit. Once I get all the pads lined up correctly I hold it in place and trace around it with a thin tip sharpie marker. Then you place the PCB in the outline. If you have the height adjusted correctly the stencil is sturdy enough to hold the PCB in place while you print the Solderpaste on it. just hold the stencil frame down and it pushes down on the PCB. I used a flexible putty knife as a squeegee. It worked fine. Cleanup was a breeze. Just scrape it off, unscrew the stencil frame from the hingeboard and stick it in the corner till you are ready to do another run.
http://www.animodule.com/diy-2/cut-simple-smt-stencil-from-common-aluminum-flashing-on-your-cnc/

1407 Homelab - server at home - Graver un PCB de façon efficace et bon marché
L insolation - La lampe halogène du salon - Les tubes néons à ultraviolets - Les diodes LED à ultraviolets Voici mon bac à U.V. Il n est pas beau, mais est parfaitement fonctionnel ! Ding-Ding !!! Le temps est écoulé, coupez votre bac à U.V. et passez à l étape 2 - La révélation. La révélation De la soude caustique ou du déboucheur éviers c est pareil et le second est peut être moins cher ! Une fois votre solution bien mélangée, plongez y votre circuit insolé. Agitez doucement le bac en plastique pour que la solution produise tout son effet. Agitez le bac jusqu à ce que vous soyez certain que tout le vernis ai disparu de la plaque insolée. Votre solution transparente va devenir bleuâtre durant la phase de dissolution du vernis (c est à cause du vernis)
http://www.homelab.be/index.php?Page=PCB

1368 Reaper tips & tricks
Established in 2002, Taperssection.com is the forum community of live concert recordists. Taperssection is full of archived information and professional recordists who are ready to help you with your live sound recording questions Live Concert Recording, stereo recording, live music, audio recording, microphone, condenser microphones, portable audio recording equipment
http://taperssection.com/index.php?topic=141483.0

1358 New Beat - Tape V-Neck T-Shirt | idakoos
Buy New Beat - Tape V-Neck T-Shirt or select one of our hundreds of New Beat V-Neck T-Shirts. You can even personalize your own V-Neck T-Shirt New Beat - Tape V-neck T-shirt , New Beat - Tape V-neck Tee , New Beat - Tape V-neck Shirt, New Beat - Tape T-Shirt, Custom New Beat - Tape T-Shirt,
http://www.idakoos.com/tshirt+vneck/new-beat-tape,958099

1247 Les commandes dos de Windows
Panneau de configuration * ACCESS.CPL : ouvre les options d'accessibilité (Pour XP uniquement) * APPWIZ.CPL : ouvre l'outil Ajouter/Supprimer un programme * AZMAN.MSC : ouvre le gestionnaire d'autorisations (Pour Vista uniquement) * CERTMGR.MSC : ouvre les certificats pour l’utilisateur actuel * CLICONFG : ouvre la configuration des clients SQL * COLLAB.CPL : ouvre le voisinage immédiat (Pour Vista uniquement) * COMEXP.MSC ou bien DCOMCNFG : ouvre l'outil services et composants (Pour Vista uniquement) * COMPMGMT.MSC : ouvre l'outil de gestion de l'ordinateur * COMPUTERDEFAULTS : ouvrir l’outil des programmes par défaut (Pour Vista uniquement) * CONTROL /NAME MICROSOFT.BACKUPANDRESTORECENTER : ouvre le centre de sauvegarde et de restauration (Pour Vista uniquement). Tutoriel ICI * CONTROL ADMINTOOLS : ouvre les outils d'administrations * CONTROL COLOR : ouvre les paramètres de l'apparence * CONTROL FOLDERS : ouvre les options de dossiers * CONTROL FONTS : ouvre le gestionnaire de polices * CONTROL INTERNATIONAL ou bien INTL.CPL : ouvre les options régionales et linguistiques * CONTROL KEYBOARD : ouvre les propriétés du clavier * CONTROL MOUSE ou bien MAIN.CPL : ouvre les propriétés de la souris * CONTROL PRINTERS : ouvre les imprimantes et les fax disponibles * CONTROL USERPASSWORDS : ouvre l’éditeur des comptes utilisateurs * CONTROL USERPASSWORDS2 ou bien NETPLWIZ : contrôle les utilisateurs et leurs accès< * CONTROL : ouvre le panneau de configuration * CREDWIZ : ouvre l’outil de sauvegarde et restauration des mots de passe des utilisateurs (Pour Vista uniquement) * DESK.CPL : ouvre les paramètres d'affichage * DEVMGMT.MSC : ouvre les gestionnaire de périphériques. Tutoriel ICI * DRWTSN32 : ouvre Dr. Watson (Pour XP uniquement) * DXDIAG : ouvre l'outil de diagnostic DirectX * EVENTVWR ou bien EVENTVWR.MSC : ouvre l'observateur d'évènements * FSMGMT.MSC : ouvre les dossiers partagés * GPEDIT.MSC : ouvre l’éditeur des stratégies de groupe (Pour les éditions professionnelles et plus de Windows) * HDWWIZ.CPL : ouvre l'assistant ajout de matériels * INFOCARDCPL.CPL : ouvre l'assistant compatibilité des programmes * IRPROPS.CPL : ouvre le gestionnaire d'infrarouge * ISCSICPL : ouvre l'outil de configuration de l'initiateur ISCI Microsoft (Pour Vista uniquement) * JOY.CPL : ouvre l'outil de contrôleur de jeu * LPKSETUP : ouvre l’assistant d’installation et désinstallation des langues d’affichage (Pour Vista uniquement) * LUSRMGR.MSC : ouvre l’éditeur des utilisateurs et groupes locaux * MDSCHED : ouvre l'outil de diagnostics de la mémoire Windows (Pour Vista uniquement) * MMC : ouvre une nouvelle console vide * MMSYS.CPL : ouvre les paramètres de sons * MOBSYNC : ouvre le centre de synchronisation * MSCONFIG : ouvre l'outil de configuration du système * NAPCLCFG.MSC : ouvre l'outil de configuration du client NAP (Pour Vista uniquement) * NTMSMGR.MSC : ouvre le gestionnaire des supports de stockage amovibles * NTMSOPRQ.MSC : ouvre les demandes de l'opérateur de stockage amovible * ODBCAD32 : ouvre l'administrateur de sources de données ODBC * OPTIONALFEATURES : ouvre l’outil Ajouter/Supprimer des composants Windows (Pour Vista uniquement) * PERFMON ou bien PERFMON.MSC : ouvre le moniteur de fiabilité et de performances Windows. * POWERCFG.CPL : ouvre le gestionnaire des modes d’alimentation (Pour Vista uniquement) * REGEDIT ou bien REGEDT32 (Pour Vista uniquement) : ouvre l'éditeur de registre * REKEYWIZ : ouvre le gestionnaire des certificats de chiffrement de fichiers (Pour Vista uniquement) * RSOP.MSC : ouvre le jeu de stratégie résultant * SECPOL.MSC : ouvre les paramètres de sécurités locales * SERVICES.MSC : ouvre le gestionnaire de services * SLUI : ouvre l’assistant d’activation de Windows (Pour Vista uniquement) * SYSDM.CPL : ouvre les propriétés système * SYSEDIT : ouvre l’éditeur de configuration système (Attention, à manipuler avec prudence) * SYSKEY : ouvre l’utilitaire de protection de la base de données des comptes Windows (Attention, à manipuler avec extrême prudence !) * SYSPREP: ouvre le dossier contenant l'outil de préparation du système (Pour Vista uniquement) * TABLETPC.CPL : ouvre les paramètres pour Tablet pc (Pour Vista uniquement) * TASKSCHD.MSC ou bien CONTROL SCHEDTASKS : ouvre le planificateur de tâches (Pour Vista uniquement) * TELEPHON.CPL : ouvre l'outil de connexion téléphonique * TIMEDATE.CPL : ouvre les paramètres de l'heure et de la date * TPM.MSC : ouvre l'outil gestion de module de plateforme sécurisée sur l'ordinateur local (Pour Vista uniquement) * UTILMAN : ouvre les options d’ergonomie (Pour Vista uniquement) * VERIFIER : ouvre le gestionnaire de vérification des pilotes * WMIMGMT.MSC : ouvre Windows Management Infrastructure * WSCUI.CPL : ouvre le centre de sécurité Windows * WUAUCPL.CPL : ouvre le service de mise à jour Windows (Pour XP uniquement) Programmes et outils Windows * %WINDIR%\SYSTEM32\RESTORE\RSTRUI.EXE : ouvre l’outil de restauration de système (Pour XP uniquement). Tutoriel ICI * CALC : ouvre la calculatrice * CHARMAP : ouvre la table des caractères * CLIPBRD : ouvre le presse papier (Pour XP uniquement, pour l'ajouter à Vista voir ICI) * CMD : ouvre l'invite de commandes * DIALER : ouvre le numérateur téléphonique de Windows * DVDPLAY : ouvre votre lecteur DVD * EUDCEDIT : ouvre l’éditeur de caractères privés * EXPLORER : ouvre l'explorateur Windows * FSQUIRT : Assistant transfert Bluetooth * IEXPLORE : ouvre Internet explorer * IEXPRESS : ouvre l’assistant de création des archives auto-extractibles. Tutoriel ICI * JOURNAL : ouvre un nouveau journal (Pour Vista uniquement) * MAGNIFY : ouvre la loupe * MBLCTR : ouvre le centre de mobilité de Windows (Pour Vista uniquement) * MIGWIZ : ouvre l'outil de transfert de fichiers et de paramètres Windows (Pour Vista uniquement) * MIGWIZ.EXE : ouvre l'outil de transfert de fichiers et de paramètres Windows (pour XP uniquement) * MOVIEMK : ouvre Windows Movie Maker * MRT : lance l’utilitaire de suppression de logiciel malveillant. Tutoriel ICI * MSDT : ouvre l’outil de diagnostics et support Microsoft * MSINFO32 : ouvre les informations système * MSPAINT : ouvre Paint * MSRA : ouvre l'assistance à distance Windows * MSTSC : ouvre l'outil de connexion du bureau a distance * NOTEPAD : ouvre le bloc-notes * OSK : ouvre le clavier visuel. Tutoriel ICI * PRINTBRMUI : ouvre l'assistant de migration d'imprimante (Vista uniquement) * RSTRUI : ouvre l'outil de restauration du système (Pour Vista uniquement) * SIDEBAR : ouvre le volet Windows (Pour Vista uniquement) * SIGVERIF : ouvre l'outil de vérification des signatures de fichiers * SNDVOL : ouvre le mélangeur de volume * SNIPPINGTOOL : ouvre l'outil capture d'écran (Pour Vista uniquement). Tutoriel ICI * SOUNDRECORDER : ouvre le magnétophone * STIKYNOT : ouvre le pense-bête (Pour Vista uniquement) * TABTIP : ouvre le panneau de saisie Tablet PC (Pour Vista uniquement) * TASKMGR : ouvre le gestionnaire des tâches Windows * WAB : ouvre les contacts (Pour Vista uniquement) * WERCON : ouvre l'outil de rapports et de solutions aux problèmes (Pour Vista uniquement) * WINCAL : ouvre le calendrier Windows (Pour Vista uniquement) * WINCHAT : ouvre le logiciel Microsoft de chat en réseau (Pour Windows XP uniquement) * WINDOWSANYTIMEUPGRADE : permet la mise à niveau de Windows Vista * WINVER : ouvre la fenêtre pour connaître votre version Windows * WINWORD: ouvre Word (s'il est installé) * WMPLAYER : ouvre le lecteur Windows Media * WRITE ou bien Wordpad : ouvre Wordpad Gestion des disques * CHKDSK : effectue une analyse de la partition précisée dans les paramètres de la commande (Pour plus d’informations, tapez CHKDSK /? dans l’invite de commande CMD) * CLEANMGR : ouvre l'outil de nettoyage de disque * DEFRAG: Défragmente le disque dur (pour savoir comment utiliser, c'est ici ) * DFRG.MSC : ouvre l’outil de défragmentation de disque * DISKMGMT.MSC : ouvre le gestionnaire de disques * DISKPART : ouvre l’outil de partitionnement (un peu lourd à manipuler) Gestion des réseaux et Internet * CONTROL NETCONNECTIONS ou bien NCPA.CPL : ouvre les connexions réseau * FIREWALL.CPL : ouvre le pare-feu Windows * INETCPL.CPL : ouvre les propriétés internet * IPCONFIG : affiche les configurations des adresses IP sur l’ordinateur (Pour plus d’informations, tapez IPCONFIG /? dans l’invite de commande CMD) * NETSETUP.CPL : ouvre l’assistant configuration réseau (Pour XP uniquement) * WF.MSC : ouvre les fonctions avancées du pare-feu Windows (Pour Vista uniquement). Tutoriel ICI * À VOIR ÉGALEMENT : Commandes IP relatives aux réseaux sous Windows Commandes IP relatives aux réseaux sous Windows Il est parfois très utile de connaître les commandes IP, pour analyser voire configurer ses réseaux TCP/IP. Voici la liste de ces commandes à utiliser dans une fenêtre DOS : * Ping * Tracert * IpConfig * NetStat * Route * Arp * NbtStat * Telnet * Hostname * Ftp * NsLookUp * NetSh ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ PING : Teste la connexion réseau avec une adresse IP distante ping -t [IP ou host] ping -l 1024 [IP ou host] * L’option -t permet de faire des pings en continu jusqu’à Ctrl-C. o Si vous avez précisé l'option -t vous pouvez à tout moment avoir des statistiques sans interrompre les requêtes ping en appuyant sur Ctrl+Attn (aussi nommé Ctrl+Pause) Cette commande est aussi utile pour générer une charge réseau en spécifiant la taille du paquet avec l’option -l et la taille du paquet en octets. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- TRACERT : Affiche toutes les adresses IP intermédiaires par lesquelles passe un paquet entre la machine locale et l’adresse IP spécifiée. tracert [@IP ou nom du host] tracert -d [@IP ou nom du host] Cette commande est utile si la commande ping ne donne pas de réponse, afin d'établir à quel niveau la connexion est défaillante. -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- IPCONFIG : Affiche ou rafraîchit la configuration réseau TCP/IP ipconfig /all [/release [carte]] [/renew [carte]] /flushdns /displaydns /registerdns [-a] [-a] [-a] Cette commande, exécutée sans option, affiche l’adresse IP en cours, le masque réseau ainsi que la passerelle par défaut au niveau des interfaces réseau connues sur la machine locale. * /all: Affiche toute la configuration réseau, y compris les serveurs DNS, WINS, bail DHCP, etc ... * /renew [carte]: Renouvelle la configuration DHCP de toutes les cartes (si aucune carte n'est spécifiée) ou d'une carte spécifique avec le paramètre carte. Le nom de carte est celui qui apparaît avec ipconfig sans paramètre. * /release [carte]: Envoie un message DHCPRELEASE au serveur DHCP pour libérer la configuration DHCP actuelle et annuler la configuration d'adresse IP de toutes les cartes (si aucune carte n'est spécifiée) ou d'une carte spécifique avec paramètre carte. Ce paramètre désactive TCP/IP pour les cartes configurées de manière à obtenir automatiquement une adresse IP. * /flushdns: Vide et réinitialise le cache de résolution du client DNS. Cette option est utile pour exclure les entrées de caches négatives ainsi que toutes les autres entrées ajoutées de façon dynamique. * /displaydns: Affiche le cache de résolution du client DNS, qui inclut les entrées préchargées à partir du fichier des hôtes locaux ainsi que tous les enregistrements de ressources récemment obtenus pour les requêtes de noms résolues par l'ordinateur. Le service Client DNS utilise ces informations pour résoudre rapidement les noms fréquemment sollicités, avant d'interroger ses serveurs DNS configurés. * /registerdns: Actualise tous les baux DHCP et réinscrit les noms DNS. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ NETSTAT : Affiche l’état de la pile TCP/IP sur la machine locale NETSTAT [-a] [-e] [-n] [-s] [-p proto] [-r] [intervalle] * -a Affiche toutes les connexions et ports d'écoute (Les connexions côté serveur sont normalement inhibées). * -e Affiche les statistiques Ethernet. Peut être combinée avec l'option -s. * -n Affiche les adresses et les numéros de port sous forme numérique. * -p proto Affiche les connexions pour le protocole spécifié par proto; proto peut être TCP ou UDP. Utilisé avec l'option -s pour afficher des statistiques par protocole, proto peut être TCP, UDP, ou IP. * -r Affiche le contenu de la table de routage. * -s Affiche les statistiques par protocole. Par défaut, des statistiques sur TCP, UDP et IP sont visualisées; l'option -p peut être utilisée pour spécifier un sous-ensemble du défaut. * intervalle: Réaffiche les statistiques sélectionnées, avec une pause de "intervalle" secondes entre chaque affichage. Appuyez sur Ctrl+C pour arrêter l'affichage des statistiques. * -abnov Affiche les processus qui utilisent la connexion internet (Adresse IP local, port, adress IP distante et le PID du processus qui utilise la connexion ainsi que son nom). ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ROUTE : Affiche ou modifie la table de routage ROUTE [-f] [commande [destination] [MASK masque réseau] [passerelle] * -f Efface les tables de routage de toutes les entrées de passerelles. Utilisé conjointement à une des commandes, les tables sont effacées avant l'exécution de la commande. * -p Rend rémanente l’entrée dans la table après le reboot de la machine * commande Spécifie une des quatre commandes : o DELETE: Efface un itinéraire. o PRINT: Affiche un itinéraire. o ADD: Ajoute un itinéraire. o CHANGE: Modifie un itinéraire existant. * destination: Spécifie l'hôte. * MASK: Si le mot clé MASK est présent, le paramètre suivant est interprété comme le paramètre masque réseau. * masque réseau: Fourni, il spécifie la valeur de masque de sous-réseau à associer à cette entrée d'itinéraire. Non spécifié, il prend la valeur par défaut 255.255.255.255. * passerelle: Spécifie la passerelle. * METRIC: Spécifie le coût métrique pour la destination ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ARP : Résolution des adresses IP en adresses MAC. Affiche et modifie les tables de traduction des adresses IP en adresses physiques utilisées par le protocole de résolution d'adresses ARP. ARP -s adr_inet adr_eth [adr_if] ARP -d adr_inet [adr_if] ARP -a [adr_inet] [-N adr_if] * -a Affiche les entrées ARP actives en interrogeant le protocole de données actif. Si adr_inet est spécifié, seules les adresses IP et physiques de l'ordinateur spécifié sont affichées. Si plus d'une interface réseau utilise ARP, les entrées de chaque table ARP sont affichées. * -g Identique à -a. * adr_inet Spécifie une adresse internet. * -N adr_if Affiche les entrées ARP pour l'interface réseau spécifiée par adr_if. * -d Efface l'hôte spécifié par adr_inet. * -s Ajoute l'hôte et associe l'adresse Internet adr_inet avec l'adresse physique adr_eth. L'adresse physique est donnée sous forme de 6 octets hexadécimaux séparés par des tirets. L'entrée est permanente. * adr_eth Spécifie une adresse physique. * adr_if Précisée, elle spécifie l'adresse Internet de l'interface dont la table de traduction des adresses devrait être modifiée. Non précisée, la première interface applicable sera utilisée. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- NBTSTAT : Mise à jour du cache du fichier Lmhosts. Affiche les statistiques du protocole et les connexions TCP/IP actuelles utilisant NBT (NetBIOS sur TCP/IP). NBTSTAT [-a Nom Distant] [-A adresse IP] [-c] [-n] [-r] [-R] [-s] [S] [intervalle] * -a (état carte) Liste la table de noms de la machine distante (nom connu). * -A (état carte) Liste la table de noms de la machine distante (adresse IP). * -c (cache) Liste le cache de noms distants y compris les adresses IP. * -n (noms) Liste les noms NetBIOS locaux. * -r (résolus) Liste les noms résolus par diffusion et via WINS. * -R (Recharge) Purge et recharge la table du cache de noms distantes. * -S (Sessions) Liste la table de sessions avec les adresses destination IP. * -s (sessions) Liste la table de sessions convertissant les adresses de destination IP en noms d'hôtes via le fichier hôtes. Un Exemple : nbtstat -A @IP Cette commande renvoie le nom NetBIOS, nom du système, les utilisateurs connectés ...de la machine distante. -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- TELNET telnet telnet La commande telnet permet d'accéder en mode Terminal (Ecran passif) à un host distant. Elle permet également de vérifier si un service quelconque TCP tourne sur un serveur distant en spécifiant après l’adresse IP le numéro de port TCP. C’est ainsi que l’on peut tester si le service SMTP, par exemple, tourne sur un serveur Microsoft Exchange en utilisant l’adresse IP du connecteur SMTP et puis 25 comme numéro de port. Les ports les plus courants sont : * ftp (21), * telnet (23), * smtp (25), * www (80), * kerberos (88), * pop3 (110), * nntp (119) * et nbt (137-139). --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- HOSTNAME : Affiche le nom de la machine Ftp FTP: Client de téléchargement de fichiers ftp –s: * -s cette option permet de lancer des FTP en mode batch : spécifie un fichier textuel contenant les commandes FTP. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- NsLookUp: envoie des requêtes DNS sur un serveur DNS au choix nslookup [domaine] [serveur dns] La commande NsLookUp permet d'envoyer des requêtes DNS à un serveur. Par défaut, si vous ne mettez pas le serveur DNS, la commande utilisera celui qui est configuré pour votre interface réseau (celui que vous utilisez pour naviguer sur internet, par exemple) mais vous pouvez forcer l'utilisation d'un autre serveur. Par exemple, pour demander au serveur DNS 10.0.0.3 l'adresse IP correspondante à l'adresse www.commentcamarche.net: nslookup www.commentcamarche.net 10.0.0.3 * Si vous ne précisez aucun paramètre pour nslookup, un shell s'ouvrira en attente de requêtes de votre part. -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Netsh (network shell : shell réseau) est un utilitaire en ligne de commande inclus dans la gamme des systèmes d'exploitation Windows NT (NT, 2000, XP, 2003 Serveur, Vista) à partir de Windows 2000. Il permet la configuration du réseau, localement ou à distance. Une utilisation classique de netsh est la réinitialisation de la pile TCP/IP à ses paramètres d'origines (Sous Windows 98, cette opération nécessitait la réinstallation de l'adaptateur TCP/IP). Dans ce mode, vous devez fournir à la commande un fichier journal (log). Celui-ci sera rempli avec les valeurs affectées par netsh. Netsh permet aussi (entre autres) de changer l'adresse IP de la machine. Exemples d'utilisations : - Réinitialisation de la pile TCP/IP : netsh interface ip reset C:\resetlog.txt - Adresse IP statique : netsh interface ip set address local static 123.123.123.123 255.255.255.0 - Adresse IP dynamique : netsh interface ip set address name="Connexion au réseau local" source=dhcp - Netsh et IPv6 : Netsh peut également être utilisé pour lire des informations provenant de la pile IPv6, cette commande est plus facile à utiliser que la commande IPv6.exe et fournit quasiment le même niveau d'information. Pour afficher votre adresse IPv6 en utilisant netsh : netsh interface ipv6 show address Autres commandes * %HOMEDRIVE% : ouvre l'explorateur sur la partition ou le système d'exploitation est installé * %HOMEPATH% : ouvre le dossier d'utilisateur connecté actuellement C:\Documents and settings\[nom d'utilisateur] * %PROGRAMFILES% : ouvre le dossier d’installation d’autres programmes (Program Files) * %TEMP% ou bien %TMP% : ouvre le dossier temporaire * %USERPROFILE% : ouvre le dossier du profil de l'utilisateur connecté actuellement * %WINDIR% ou bien %SYSTEMROOT% : ouvre le dossier d’installation de Windows * %WINDIR%\system32\rundll32.exe shell32.dll,Control_RunDLL hotplug.dll : affiche la fenêtre "Supprimer le périphérique en toute sécurité" * AC3FILTER.CPL : ouvre les propriétés du filtre AC3 (Si installé) * FIREFOX : lance Mozilla FireFox (Si installé) * JAVAWS : Visualise le cache du logiciel JAVA (Si installé) * LOGOFF : ferme la session actuelle * NETPROJ : autorise ou pas la connexion à un projecteur réseau (Pour Vista uniquement) * Vérificateur des fichiers système (Nécessite un CD de Windows si le cache n’est pas disponible): (Tutoriel ICI) o SFC /SCANNOW : scanne immédiatement tous les fichiers système et répare les fichiers endommagés o SFC /VERIFYONLY : scanne seulement les fichiers système o SFC /SCANFILE="nom et chemin de fichier" : scanne le fichier précisé, et le répare s’il est endommagé o SFC /VERIFYFILE="nom et chemin de fichier" : scanne seulement le fichier précisé o SFC /SCANONCE : scanne les fichiers système au prochain redémarrage o SFC /REVERT : remet la configuration initiale (Pour plus d’informations, tapez SFC /? dans l’invite de commande CMD. * SHUTDOWN : éteint Windows * SHUTDOWN –A : interrompe l’arrêt de Windows * VSP1CLN : supprime le cache d'installation du service pack 1 de Vista (Tutoriel ICI) Créer votre propre commande Pour ceux qui aiment tout faire avec le clavier, il est possible de créer vos propres commandes exécutables dans Menu démarrer > Exécuter. Nous allons prendre l'exemple de la commande netnavig qui exécutera Mozilla FireFox. * Ouvrez la base de registre. * Allez vers la clé HKEY_LOCAL_MACHINE puis les sous-clés successives \SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\App Paths * Allez dans le menu Édition > Nouveau > Clé et donnez-lui le nom netnavig.exe * Faites un double-clic sur la valeur que vous venez de créer, puis allez de nouveau dans le menu Édition > Nouveau > Valeur Chaîne et donnez-lui le nom Path * Faites encore un double-clic sur la valeur créée et entrez le chemin complet de l'application que vous voudrez lancer, dans notre exemple c'est C:\Program Files\Mozilla Firefox, puis validez. Il est possible de copier ce chemin à partir de la barre d'adresse de l'explorateur directement. * Un autre double-clic sur la valeur (par défaut) et entrez l'exécutable de l'application avec son chemin complet : C:\Program Files\Mozilla Firefox\firefox, dans notre exemple. Ensuite, validez et fermez l'éditeur de registre. Ainsi vous pouvez exécuter Mozilla Firefox juste en faisant: Menu démarrer > Exécuter > taper netnavig et valider. Vous pouvez faire la même chose pour toutes les applications auxquelles vous voulez un accès rapide avec le clavier.
http://www.artup-concept.com/commandes-dos-de-windows.html

1219 Cassettes - Page 2 - Tapeheads.Net
Page 2-All discussions pertaining to cassette decks including general usage, recording, playback, servicing tips, and blank tape. Cassettes, Tapeheads tape heads tape tapes taping recording analog cassette cassettes reel to reel vintage Maxell TDK Sony Denon Teac RMGI Nakamichi Akai Pioneer
http://www.tapeheads.net/forumdisplay.php?f=6&order=desc&page=2

1203 Opentape
Opentape is a free, open-source package that lets you make and host your own mixtapes on the web. Upload songs (via web or FTP), reorder, rename, customize the style, and share what you like on other sites with an embeddable player.
http://opentape.fm/

1174 Tapeline Ltd
cassette
http://www.tapeline.info/v2/index.php?

1173 Vintage Cassettes
tape
http://vintagecassettes.com/

1172 INDEX: Blank Cassettes | Tape Tardis
CASSETTE TYPES The Type I Normal Bias Cassette The Type II Chrome Cassette The Type III Ferro-chrome/Ferrichrome Cassette The Type IV Metal Cassette INDIVIDUAL CASSETTES 1980s White Label High Bias Agfa FeI Ferrocolor HD (1983) Agfa High Engery Low Noise (1976) Akai SX 90 BASF Chromdioxid II (1982) BASF Chromdioxid II (1984) BASF Chromdioxid Super…
http://tapetardis.wordpress.com/contents-index/

1125 MTN - Liste des codes USSD
mobile codes SERVICES CODES USSD COMMENT DESACTIVER LA MESSAGERIE VOCALE OU ANNULER TOUS LES RENVOIS? Pour désactiver la messagerie vocale ou annuler tous les renvois Taper ##002# COMMENT TRANSFÉRER LES APPELS VERS SA MESSAGERIE ? COMMENT TRANSFÉRER LES APPELS VERS UN AUTRE NUMÉRO ? COMMENT FAIRE UN RENVOI D'APPEL DE SON MOBILE ? Pour configurer et activer le renvoi systématique Taper **21*numéro# Pour consulter l'état de renvoi systématique Taper *#21# Pour désactiver le renvoi systématique Taper #21# Pour activer le renvoi systématique Taper *21# Désactiver et déconfigurer Renvoi systématique Taper ##21# Pour configurer et activer le renvoi si non accessible Taper **62*numéro# Pour consulter l'état de renvoi si non accessible Taper *#62# Pour désactiver le renvoi si non accessible. Taper #62# Pour activer le renvoi si non accessible Taper *62# Pour désactiver et déconfigurer le renvoi si non accessible Taper ##62# Pour configurer et activer le renvoi si occupé. Taper **67*numéro# Pour consulter l'état du renvoi si occupé Taper *#67# Pour désactiver le renvoi si occupé Taper #67# Pour activer le renvoi si occupé Taper *67# Pour désactiver et déconfigurer le renvoi si occupé Taper ##67# Pour configurer et activer le renvoi si non réponse (avec délai par défaut) Taper **61*numéro# Pour configurer et activer le renvoi si non réponse (délai : de 1 à 30 secondes) Taper **61*numéro**délai# Pour consulter l'état du renvoi si non réponse Taper *#61# Pour désactiver le renvoi si non réponse Taper #61# Pour activer le renvoi si non réponse Taper *61# Pour désactiver et déconfigurer le renvoi si non réponse Taper ##61# Pour désactiver tous les renvois Taper ##002# Pour désactiver les renvois conditionnels Taper ##004# COMMENT DEBLOQUER SON CODE PIN AVEC SON CODE PUK ? COMMENT MODIFIER SON CODE PIN ? Où TROUVER SON CODE PUK ? Pour changer le code PIN Taper **04*ancienPIN*nouveauPIN*nouveauPIN# Pour Changer le code PIN 2 Taper **042*ancienPIN2*nouveauPIN2*nouveauPIN2# Pour débloquer le code PIN Taper **05*PUK*nouveauPIN*nouveauPIN# Pour débloquer le code PIN 2 Taper **052*PUK2*nouveauPIN2*nouveauPIN2# Pour activer le double appel Taper *43# Pour désactiver le double appel Taper #43# Pour consulter l'état Taper *#43# COMMENT TROUVER SON CODE IMEI ? Pour afficher l'IMEI Taper *#06# CONSULTATION Pour avoir le solde. Taper *555# Pour avoir le cumul de consommation Taper *557# RECHARGE Pour recharger le compte Taper *556* [les 14 chiffres de la carte de recharge] # valider par Ok / Yes LIBOTA Pour ajouter un numéro Libota Taper *777*1* [Numéro à ajouter] puis # valider par la touche Ok / Yes Pour supprimer un numéro Libota Taper *777*0 [Numéro à supprimer] puis # valider par la touche Ok / Yes Pour consulter sa liste Libota Taper *777# puis valider par la touche Ok / Yes CALL ME Pour envoyer un Call Me Taper *199* [Numéro du destinataire] puis # valider par Ok / Yes Me2u Pour creer un compte Me2u Taper *444*9999*[Nouveau code PIN à 4 chiffres] # puis valider par la touche Ok / Yes Pour envoyer du crédit à un abonné Taper *444*[montant à transférer]*[Numéro du destinataire] *[Code PIN] # puis valider par Ok / Yes Pour changer un code PIN Taper *444*[Ancien code PIN]*[Nouveau code PIN] # puis valider par la touche Ok / Yes BONUS Pour connaitre votre bonus en crédit d'appel Taper *555*1# Pour connaitre votre bonus en SMS Taper *555*2#
http://www.mtncongo.net/liste_des_codes_ussd.php

1082 The Tascam 388

http://messageboard.tapeop.com/viewtopic.php?printertopic=1&t=38598&postdays=0&postorder=asc&start=0&finish_rel=-10000

1051 QU’EST-CE QUE L’ARGENT ?
QU’EST-CE QUE L’ARGENT ? par Marc-Alain DESCAMPS L’argent nous le manions tous les jours. Tout le monde en veut plus et on ne peut rien faire sans lui, mais nous ne savons même pas ce que c’est. C’est le processus final d’une longue histoire qui nous réserve bien des surprises. A. Résumons les principales étapes de l’histoire logique de la monnaie.
http://www.europsy.org/marc-alain/eco01.html

921 Tapeline.info - Content
Established in 1985 ~ Serving the Audio and Video industry for over 25 years News, news, New, new, Technology, technology, Headlines, headlines, Nuke, nuke, PHP-Nuke, phpnuke, php-nuke, Geek, geek, Geeks, geeks, Hacker, hacker, Hackers, hackers, Linux, linux, Windows, windows, Software, software, Download, download, Downloads, downloads, Free, FREE, free, Community, community, MP3, mp3, Forum, forum, Forums, forums, Bulletin, bulletin, Board, board, Boards, boards, PHP, php, Survey, survey, Kernel, kernel, Comment, comment, Comments, comments, Portal, portal, ODP, odp, Open, open, Open Source, OpenSource, Opensource, opensource, open source, Free Software, FreeSoftware, Freesoftware, free software, GNU, gnu, GPL, gpl, License, license, Unix, UNIX, *nix, unix, MySQL, mysql, SQL, sql, Database, DataBase, Blogs, blogs, Blog, blog, database, Mandrake, mandrake, Red Hat, RedHat, red hat, Slackware, slackware, SUSE, SuSE, suse, Debian, debian, Gnome, GNOME, gnome, Kde, KDE, kde, Enlightenment, enlightenment, Interactive, interactive, Programming, programming, Extreme, extreme, Game, game, Games, games, Web Site, web site, Weblog, WebLog, weblog, Guru, GURU, guru, Oracle, oracle, db2, DB2, odbc, ODBC, plugin, plugins, Plugin, Plugins
http://www.tapeline.info/site/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=6

894 Sonic State - News (Video Item) WNAMM11: Make Noise PhonoGene, Tape splicer and looper
(Video Item) WNAMM11: Make Noise PhonoGene, Tape splicer and looper Synths, Make Noise, WNAMM11: Make Noise PhonoGene,Tape splicer and looper Tony Rolando from Make Noise shows off his new PhonoGene Tape splicer/ Looper Eurorack module. A mix of sampler, splicer and tape echo in digital form it can dice up your audio sample and give you control over many parameters in real time. Also on show was the new Modumix balanced modulator and the Timbre Mixer a low pass gate with a damper circuit. All should be available Q1 2011
http://www.sonicstate.com/news/2011/01/21/wnamm11-make-noise-phonogene/

890 Make Noise PhonoGene, Tape splicer and looper
(Video Item) WNAMM11: Make Noise PhonoGene, Tape splicer and looper Synths, Make Noise, WNAMM11: Make Noise PhonoGene,Tape splicer and looper Tony Rolando from Make Noise shows off his new PhonoGene Tape splicer/ Looper Eurorack module. A mix of sampler, splicer and tape echo in digital form it can dice up your audio sample and give you control over many parameters in real time. Also on show was the new Modumix balanced modulator and the Timbre Mixer a low pass gate with a damper circuit. All should be available Q1 2011
http://www.sonicstate.com/news/2011/01/21/wnamm11-make-noise-phonogene/

798 FELIX VISSER COLLECTION
AND HIS GEAR MOOG CEMS CUSTOM MODULAR SYSTEM ODYSSEY BLACK/GOLD MICROMOOG ODYSSEY WHITE EMS SYNTHI AKS MOOG SYSTEM 55 EMS SYNTHI HIFLI MOOG KEYBOARD POLYMOOG PPG WAVETERM PPG FD KEYBOARD PPG EVU LINN 9000 LINNDRUM LINN SEQUENCER EMU DRUMULATOR EMU SP-12 T & N SPRINGER EMU EMULATOR 360 SYSTEMS EDP SPIDER EDP GNAT STEINER MASTERS TOUCH SYNTOVOX SPX-216 SYNTON 3000 SYNTOVOX 221 SYNTON SYRINX KORG MS-02 KORG MS-50 KORG MS-10 MELLOTRON M-400 KORG PS3100 HAMMOND PORTA-B WEM COPICAT PROPHET 5 ELMO TAPESOUND SYNCLAVIER II YAMAHA YC-45D VAKO ORCHESTRON FENDER RHODES 73 WERSIVOICE FAIRLIGHT CMI QUANTEC QRS-1 OBERHEIM DS-2A ACE TONE RHYTHM ACE RMI KC-11 EKO RHYTHMAKER DYNACORD EMINENT-100
http://www.vintageplanet.nl/pages/felix07.html

767 The 5 types of programmers « Steven Benner's Blog
In my code journeys and programming adventures I’ve encountered many strange foes, and even stranger allies. I’ve identified at least five different kinds of code warriors, some make for wonderful comrades in arms, while others seem to foil my every plan. However they all have their place in the pantheon of software development. Without a healthy mix of these different programming styles you’ll probably find your projects either take too long to complete, are not stable enough or are too perfect for humans to look upon. The duct tape programmer The code may not be pretty, but damnit, it works! This guy is the foundation of your company. When something goes wrong he will fix it fast and in a way that won’t break again. Of course he doesn’t care about how it looks, ease of use, or any of those other trivial concerns, but he will make it happen, without a bunch of talk or time-wasting nonsense. The best way to use this person is to point at a problem and walk away. The OCD perfectionist programmer You want to do what to my code? This guy doesn’t care about your deadlines or budgets, those are insignificant when compared to the art form that is programming. When you do finally receive the finished product you will have no option but submit to the stunning glory and radiant beauty of perfectly formatted, no, perfectly beautiful code, that is so efficient that anything you would want to do to it would do nothing but defame a masterpiece. He is the only one qualified to work on his code. The anti-programming programmer I’m a programmer, damnit. I don’t write code. His world has one simple truth; writing code is bad. If you have to write something then you’re doing it wrong. Someone else has already done the work so just use their code. He will tell you how much faster this development practice is, even though he takes as long or longer than the other programmers. But when you get the project it will only be 20 lines of actual code and will be very easy to read. It may not be very fast, efficient, or forward-compatible, but it will be done with the least effort required. The half-assed programmer What do you want? It works doesn’t it? The guy who couldn’t care less about quality, that’s someone elses job. He accomplishes the tasks that he’s asked to do, quickly. You may not like his work, the other programmers hate it, but management and the clients love it. As much pain as he will cause you in the future, he is single-handedly keeping your deadlines so you can’t scoff at it (no matter how much you want to). The theoretical programmer Well, that’s a possibility, but in practice this might be a better alternative. This guy is more interested the options than what should be done. He will spend 80% of his time staring blankly at his computer thinking up ways to accomplish a task, 15% of his time complaining about unreasonable deadlines, 4% of his time refining the options, and 1% of his time writing code. When you receive the final work it will always be accompanied by the phrase “if I had more time I could have done this the right way”. Where do you fit? Personally, I’d have to classify myself as the perfectionist. So, which type of programmer are you? Or perhaps you know another programming archetype that is missing from my list? Post a comment below and I’ll add it to a new updated list.
http://stevenbenner.com/2010/07/the-5-types-of-programmers/

766 [WS001] Circuit-Bending – Initiation « Gasol
Introduction Le Circuit-Bending ou Circuitage désigne l’activité qui consiste à volontairement court-circuiter un appareil électronique (généralement sonore) afin de provoquer des comportements inattendus pour le détourner de son usage d’origine. Par exemple, un jouet sonore pour enfant ou une console de jeu généreront des sons ou des images plus ou moins aléatoires et imprévisibles. Ce terme à été introduit par Reed Ghazala dans les année 60 lorsqu’il court-circuita accidentellement l’un de ses instruments. Mais des méthodes similaires ont été utilisées auparavant par d’autres musiciens et ingénieurs. Cette activité peut être assimilée à une certaine forme d’art, de part le détournement, l’appropriation et la personnalisation de ces appareils ainsi que leurs usages lors de performances audiovisuelles. C’est l’art du court-circuit. On rencontrera souvent les termes Circuit-Bender ou Bender pour désigner la personne qui effectue ces modifications et on parlera de Bends pour toutes modifications apportées à l’appareil. Attention: Ne jamais tenter ces manipulations sur des appareils alimentés par une tension supérieure à 12V, risque d’électrocution. Ne pas torturer des appareils trop onéreux ou auxquels on tient, en effet il existe un haut risque de casse irréversible qui transformera le jouet en un joli presse papier. Un peu de théorie Le Circuitage ne demande pas de grandes connaissances en électronique, mais quelques bases sont nécessaires à l’appréhension de cette activité. Notamment la reconnaissance des divers composants électroniques qui seront utilisés ou court-circuités. Résistances La résistance est surement le composant le plus répandu. Sa principale caractéristique est d’opposer une plus ou moins grande résistance à la circulation du courant électrique. Sa valeur (mesurée en ohms) peut être déterminée par un code couleur ou lue sur le boîtier des composants les plus récents. Potentiomètres Un potentiomètre n’est autre qu’une résistance ajustable. Il possède 3 pattes ainsi qu’un système mécanique permettant la variation de la résistance. Photo-résistances Une photo-résistance est également une résistance dont la valeur varie en fonction de l’intensité lumineuse. On peut également le nommer résistance photo-dépendante (light-dependent resistor (LDR)) ou photoconducteur. Condensateurs Un condensateur est un composant électronique ou électrique élémentaire qui a pour propriété principale de pouvoir stocker des charges électriques opposées sur ses armatures. Il est utilisé principalement pour stabiliser une alimentation électrique, traiter des signaux périodiques, séparer le courant alternatif du courant continu, stocker de l’énergie. Diodes La diode est principalement utilisée comme convertisseur de courant alternatif vers du courant continu ou comme multiplicateur ou régulateur de tension. C’est un composant polarisé, ce qui signifie que le sens de branchement a une importance sur le fonctionnement du montage. Diodes Electro-Luminescentes (DEL / LED) La LED possède la particularité de générer de la lumière lorsqu’elle est parcourue par un courant. De la même manière que la diode, ce composant est polarisé. Transistors Le transistor est le composant actif utilisé principalement comme interrupteur commandé ou pour l’amplification, mais aussi pour stabiliser une tension ou moduler un signal. Circuits intégrés Le circuit intégré (CI), aussi appelé puce électronique, est un composant électronique reproduisant une ou plusieurs fonctions électroniques plus ou moins complexes, intégrant souvent plusieurs types de composants électroniques de base dans un volume réduit, rendant le circuit facile à mettre en œuvre. Il existe une très grande variété de ces composants divisés en deux grandes catégories : analogique et numérique. Interrupteurs Un interrupteur est un dispositif permettant d’interrompre ou d’autoriser le passage d’un flux. Boutons poussoirs Le bouton poussoir est une touche tactile qui permet de faire une liaison électrique momentanée le temps que l’on appuie dessus ou, sur certains modèles inversés, d’ouvrir temporairement le contact électrique. Connecteurs Jack Format de connecteur mâle et femelle généralement utilisé pour les connexions audio de types casques et micros. Le mini Jack fait 3,5 mm de diamètre, le jack normal fait 6,35 mm. Matériel et compétences Pour mener à bien ces projets et en plus de certains composants cités ci-dessus, il faudra être équipé du matériel basique (tournevis, fer à souder, étain, pompe à dessouder, câblage, pinces coupantes, pinces croco, perceuse, dremel …) De plus, il faudra un minimum de compétences en soudage, mais tout le monde se souvient des cours de technologies au collège et dans tous les cas, ces compétences s’acquièrent vite après quelques essais. Il faudra simplement veiller à ne pas déposer la panne du fer trop longtemps sur un composant pour ne pas l’endommager et ne pas faire baver l’étain au risque de créer un court-circuit non souhaité. Il faudra également s’armer de patience, c’est la qualité première et la plus haute compétence d’un Bender. En effet, un jouet nécessite généralement entre 4 à 12h pour être modifié (dont les 3/4 de ce temps sont consacrés à la recherche des Bends). Avec l’expérience ce temps sera considérablement réduit. Beaucoup de pratique Victimes potentielles Pour débuter, l’idéal est de s’attaquer à des appareils peu couteux tels que des jouets sonores récupérés dans votre cave ou lors de vide-greniers. Les plus réputés étant les jouets vintages du type Dictée Magique et dérivés (Speak&Spell/Math/Learn), les insupportables Furby, les petits synthétiseurs type Casio SK-1 … Tout ce qui possède un haut-parleur, fonctionne sur piles ou en dessous de 12V. Plus particulièrement les appareils fabriqués durant les années 80/90 qui ne sont pas encore équipés de composants électroniques sophistiqués ou de circuits entièrement numériques. Les constructeurs les plus connus sont: Texas Instruments, Casio, Vtech, Coleco, Creatoy. Il est évidemment possible d’élargir les domaines de recherches à des appareils plus élaborés mais gare à l’irréversible court-circuit meurtrier qui mettra définitivement la machine hors-service. Recherche Il faut tout d’abord désosser votre cible pour mettre à nu le circuit électronique. Ensuite, on allume le jouet pour lui faire émettre un son et on test simplement sa réactivité en posant plusieurs doigts simultanément sur différents endroits du circuit. Généralement, un effet de « pitch » se fait entendre (baisse/augmentation de la tonalité), on comprend alors que la machine est sensible au Circuitage et les choses sérieuses peuvent donc commencer (toutes les machines ne sont pas forcement sensibles au toucher, mais c’est une bonne technique d’approche). Afin de ne pas avoir à mémoriser tous les endroits sensibles, l’idéal est de prendre une photo du circuit, de la transferer sur un ordinateur et ainsi noter pas à pas à l’aide d’un logiciel de dessin type MSPaint ou Photoshop tous les Bends découverts. Certains les notent directement sur le circuit à l’aide d’un stylo ou d’un feutre, mais l’encre contenant généralement du carbone et le carbone étant conducteur, il existe un risque de court-circuit non désiré dont on pourra difficilement se défaire. La première et la plus simple des modifications à apporter à son appareil est le raccordement à un ampli ou une console de mixage. Il sera alors possible d’enregistrer les sons de la machine ou de l’utiliser lors de performances live. Pour ce faire, on repère généralement le haut-parleur et on le remplace ou on installe en parallèle un connecteur Jack. Dans le second cas, l’ajout d’un interrupteur pourra servir à basculer entre la sortie audio ou le haut-parleur. On peut maintenant commencer à parcourir méthodiquement ou au hasard le circuit à l’aide d’un testeur. Le plus simple est d’utiliser des pinces croco que l’on raccordera à deux petits tournevis d’horloger. On place la pointe du premier tournevis qui restera stationnaire sur un point du circuit et avec le second on parcourt différents autres points en écoutant les changements de sons intéressants que l’on note au fur et à mesure sur notre photo. On poursuit ensuite en déplaçant le premier tournevis sur un autre point et en recommençant notre parcours avec le second. On répète cette procédure jusqu’à ce que la totalité du circuit ait été parcouru ou lorsque nous estimons avoir trouvé toutes les modifications souhaitées. Les Bends les plus courants sont généralement: la sortie audio permettant l’amplification, le volume, l’overdrive/distortion, les glitches, les boucles, le bouton reset. Dans certains cas, les Bends ne sont pas compatibles entre-eux. La machine plantera irrémédiablement dès lors qu’on activera plusieurs Bends simultanément. On peut alors décider de continuer la quête des modifications compatibles ou bien éviter d’en activer plusieurs à la fois. Câblage et placement des composants La prochaine étape est le raccordement des différents points du circuit trouvés précédemment. On les relie entre eux en soudant un fin câble de cuivre sur chaque point. On placera ensuite, par exemple, un interrupteur entre deux de ces câbles allant de paires, de manière à (dés)activer notre court-circuit. Il est aussi possible dans certains cas de remplacer ou coupler l’interrupteur à un potentiomètre ou une photo-résistance qui appliquera une plus ou moins grande résistance au passage du courant, atténuant ou accentuant ainsi l’effet du court-circuit (très utile pour les effets de pitch/volume/overdrive). Il est préférable de ne pas souder le composant avant de l’avoir monté sur le châssis de la machine, de manière à ne pas le dessouder par inadvertance lors de son placement. Utile aussi pour connaitre la bonne longueur des câbles et leur cheminement et ainsi éviter les surplus qui empêcheraient la fermeture du boitier. Pour percer le châssis, on utilisera une petite perceuse ou un Dremel. Le positionnement des composants est libre mais attention à choisir un emplacement qui ne gênera ni la fermeture, ni l’ergonomie du boitier. En effet, un composant mal placé et difficilement accessible pourrait compromettre la spontanéité de la performance. Afin de ne pas trop endommager le châssis, il est aussi possible de raccorder tous les composants sur un boitier externe qui servira de contrôleur. Dans ce cas, l’utilisation d’un câble nappe tel que l’on trouve dans un ordinateur peut être très pratique pour ne pas avoir des dizaines de fils qui sortent du châssis (un câble SCSI est parfait pour ce type de montage). Tests Il est maintenant l’heure de tester notre nouveau jouet ! Liens utiles http://www.anti-theory.com : Reed Ghazala, père du Circuit-Bending http://www.casperelectronics.com : Peter Edwards, grand maître Bender http://gieskes.nl : Gijs Gieskes, un extra-terrestre http://bitcrusher.free.fr : Mon cher ami Bitcrusher, grand Bender francophone http://www.dataglitch.org : Label associatif regroupant des amoureux des technologies Lo-Fi http://www.getlofi.com : Astuces et ressources pour débutants ou vétérans http://www.sailormouth.org : Des infos et des schémas très utiles http://www.datamath.org : Musée des produits Texas-Instruments http://www.miniorgan.com : Base de données de jouets plus ou moins rares Créations personnelles Screaming Teacher aka Talking Teacher – Coleco Le Livre Tragique aka Le Livre Magique – TI Speak’n'Glitch’n'Bleep’n'Math aka Speak’n'Math – TI La Tortu(r)e aka Tortue Musicale – Carrefour LoFi Mic aka Téléphone à cadran – Socotel
http://www.gasol.fr/2010/06/30/5/

739 Sound Designers.Org :: Le son qui a du sens
Le son qui a du sens sound design,sounddesign,sound designer,sounddesigner,audio,numérique,sound,design,montage,montage son,design sonore,son,mixage,enregistrement,habillage,doublage,synchro,composition,prise de son,bruitage,bruit,mastering,sonothèque,dolby,DTS,surround,multicanal,multi-canal,5.1,SR,MAO,M.A.O.,ingénieur,ingénieur du son,opérateur,opérateur du son,compositeur,réalisateur,réalisateur sonore,réalisation sonore,multimédia,MIDI,acoustique,création,sonore,production,postproduction,post production,audiovisuel,audiovisuelle,film,cinéma,vidéo,télévision,radio,musique,publicité,studio,forums,news,chat,articles,bancs d'essai,liens,téléchargements,captures,RSS,newsfeed,biblio,AES,EBU,OMF,AAF,VST,VSTi,RTAS,TDM,HTDM,AU,MAS,DX,DXi,Pro Tools, Digital Performer, Nuendo, Cubase, Logic, Pyramix, Samplitude, Wavelab, SoundForge, Cool Edit, Fairlight, Euphonix, Neve, SSL,Yamaha,Mackie,MOTU,Steinberg,Digidesign,Merging,AVID,soundminer,twistedwave Le Pré-Mastering audio est une étape située après l’enregistrement et le mixage, en fin de la chaîne de production audio, c’est la dernière optimisation du projet. Néanmoins, c’est la partie du processus la moins connue tant par les professionnels que par les artistes. Le manque de connaissances à ce sujet peut amener à se poser plusieurs questions : « Quelle est son utilité ? Pourquoi un individu appelé ingénieur de Mastering toucherait à mon travail que je considère comme étant abouti ? … » De plus si les personnes agissant en amont de la production audio et plus particulièrement au niveau du mixage ne connaissent pas de quelle façon et dans quelle direction sera finalisé leur projet, des erreurs ne pourront être évités et les bénéfices apportés par une étape de finalisation ne seront pas optimaux. On peut aussi déduire qu’une activité mal connue est inévitablement victime de préjugés et de fausses interprétations. Dans ce mémoire, je porterai mon attention sur les moyens d’optimiser la transition entre le mixage et le Pré-Mastering. En effet, lors d’une séance d’enregistrement, les techniciens concernés agissent toujours en pensant à l’étape suivante, c'est-à-dire celle du mixage. La démarche à suivre devrait être la même au moment de mixer à l’attention du Pré-Mastering. De cette façon, chacun remplit son rôle de façon optimale et le produit peut prendre toute son ampleur. Pour ce faire il faut donc éclaircir les moyens et les logiques utilisées dans les studios de Mastering et mettre en évidence les bénéfices qu’on en retire. Après un bref historique, pour « planter le décor », je commencerai par mettre en avant les différents avantages que l’on peut tirer du Pré-Mastering et pourquoi il est indispensable dans la chaîne de production audio. Puis j’expliquerai les moyens utilisés pour perfectionner le projet sonore en faisant un aperçu des outils[1] et de la manière dont s’en servent les ingénieurs de Mastering. Enfin, je mettrai en évidence les efforts qui peuvent être fait dés le mixage afin de faciliter et de profiter pleinement des améliorations pouvant être apportées lors de la finalisation. Le Pré-Mastering n’est à priori praticable que par des techniciens dotés d’une longue expérience. Le propos de ce mémoire est de découvrir et d’éclairer une activité, tout en développant les bénéfices qu’elle peut engendrer. Je prendrai aussi position sur les attitudes et les pratiques à adopter en amont de la production audio[2] pour profiter pleinement du Pré-Mastering. Le sujet choisi est le reflet de ma curiosité et de la volonté de travailler en harmonie avec les différents acteurs du milieu de la production audio.
http://www.sounddesigners.org/index.php?module=Articles&func=viewpage&pageid=23

718 Musiques - H O R S N O R M E
Dossier : Où trouver de la musique sur internet ? Par Ed End le samedi, mai 29 2010, 10:07 albums apprendre audio comment complet dossier efficace exhaussif fête de la musique gratuites guide illégal internet libre légal meilleurs sites mp3 musiques où trouver de la musique recherche simple son trouver téléchargement télécharger I. Pourquoi chercher de la musique sur internet ? Pour répondre à cette question on peut se poser une autre question : Où trouver de la musique en dehors d'internet ? A part quelques exceptions à Paris, la plupart des disquaires indépendants ont disparus. Les supermarchés ont très peu de choix. Les magasins spécialisés, par exemple la Fnac ont un nombre limité de références disponibles à des prix pas toujours accessibles. Cependant il reste des solutions intéressantes : le marché de l'occasion, acheter les albums lors des concerts à des prix plus abordables ou encore moins onéreux les emprunter à des médiathèques. Convertir en mp3 les anciens supports, k7, cd, vinyles et échanger des albums numérisés dont on détient les originaux, légalement, dans le cadre de la copie privé. Si malgré cela tant de personnes cherchent de la musique sur internet, c'est : a. Parce qu'il y a beaucoup plus de choix. A l'heure actuelle, par exemple, le développement de la musique libre est tel qu'il est impossible de suivre l'intégralité des œuvres qui sont publiées. b. Parce que le coût est quasi nul. - Soit en raison de la disparition du support, il n'y a plus de coût de diffusion, plus de coût de fabrication, juste éventuellement un coup de création. Malgré cela dans le domaine commercial les magasins en ligne (Itune et autres consorts) sont loin de répercuter la disparition des coups sur leurs tarifs. - Soit en raison de ce que les lobbys et le gouvernement appèlent piratage, pour ma part je considère qu'ils font une faute d'orthographe et préfère parler de partage. Un exemple flagrant de leur mauvaise foie, contrairement à ce qu'a prétendu un jour un patron de la Fnac, un album n'est pas une baguette de pain, passer l'étape de création du premier exemplaire, il est duplicable à l'infini, ni farine, ni travail supplémentaire, autrement dit, je ne connais aucune baguette de pain qui puisse nourrir toute la planète. c. Parce que la découverte est facilitée. Depuis que les majors ont pris le contrôle des médias radio et télé, à part dans de rares médias papiers spécialisés, et certains gratuits culturels, c'est très difficile de faire des découvertes. Concrètement avec un logiciel de peer to peer, on étend très rapidement la diversité des musiques que l'on apprécie. Déjà pour la simple raison que dans tous les genres, au-delà du mainstream des majors il existe des œuvres de qualité. d. Pour pouvoir essayer la musique avant de l'acheter. Une bonne façon de se prémunir des singles qui pourraient permettent d'écouler des albums bâclés.
http://hors.norme.blog.free.fr/index.php?category/L-internet-pour-les-nuls/Ressources-culturelles/Musique

602 Free Music Friday – Circuit Ben « GetLoFi – Circuit Bending Synth DIY
Circuit Ben is Killing Music Album now is free to download. Enjoy great catchy tunes and top notch production. This is a very good example melodic composition with circuit bent toys. Circuit_Ben_is_Killing_Music Download Background Info: Bent Stuff used: Casio sk1, Casio sk5, Casio sk100, Casio pt-20, Casio ks-03, Yamaha pss-11, Yamaha pss460, Hing Hon EK-001, Cheburashka!, Jim Bowen/Al Pacino dub siren, Super ultra mega, Fun-box (orgasm toy), Toy Koran (Quran), Cheap Chinese phone toys, Kung Fu toy, Captain Scarlet’s car, “Pound Shop” keyboard (cost £1 new.), Dragonball Z keyrings, Barbie keyboard, Fisher-price tape recorder (now dirty,dirty guitar amp.), George W Bush and probably about fifty circuits with a soldered output that were bent/killed while recording – auto-destruct! Non Bent Stuff: Mini Kaoss pad, Gameboy with Nanoloop, Melodica, 5-litre oil can guitar, Acoustic bass, Casio kx-101, Stylophone, Voice Ben Says that in general songs are as vague as possible and about nothing – that’s the story he is sticking to The Lyrics for “Allen” are from “Cocaine Blues” by Allen Ginsberg. All this was written and performed by Circuit Ben and produced by Lee Gregory – www.myspace.com/randomleeaudio
http://www.getlofi.com/?p=1687

428 Alain Neffe and the Home-Taped Electronic Music Revolution
Alain Neffe launched his first tape label at home in Belgium in 1981. He called it Insane Music Contact and his first installment was called Insane Music for Insane People. Thus began a nearly thirty year foray into home-made, visionary and utterly unfashionable electronic music that has hardly made anyone involved a household name. Insane Music released 55 titles in its most prolific years (1981-87). Five of these were vinyl records and the rest were cassettes tapes. Why cassettes tapes? Magnetic tape was the obvious solution to the problem facing many artists working without record contracts in those days. Cassettes could be recorded at home, produced at home, dubbed at home, and sold or traded by mail. No need for tasteless outside producers and marketing mojo—one needed only leave home to buy more tapes. Says Neffe, “I could copy the tapes on demand. Releasing an LP required that you print 500 copies and 1000 copies of the cover sleeve, and everything had to be paid up front … if the buyer didn’t like the music, he or she could wipe it out and record something else on it.” Mr. Neffe was not the only one out there recording, selling and trading tapes by mail. On both sides of the Atlantic, home cassette technology was permitting the release of much groundbreaking and breathlessly beautiful work, as well as some noxious and otherwise self-indulgent wanking—that coat of many colors we call the DIY (do-it-yourself) Revolution. As early as 1974, Albrecht/d. self-released a cassette entitled Amsterdam Op De Dam in Germany. In 1976, Throbbing Gristle was distributing tapes of their infamous live recordings, and in 1977, the French electro-industrial unit Die Form began releasing tapes on their own Bain Total label. 1980 saw the release of two monumental self-released cassettes, The Storm Bugs’ A Safe Substitute and Colin Potter’s The Ghost Office. In Japan, 1980 saw the release of Merzbow’s first two cassettes, Remblandt Assemblage and Fuckexercise. And in the USA, 1981 saw John Bender’s Plaster: The Prototypes, a laconic and mysterious series of tone and vocal poems. Home taping was not limited to electronic music. R. Stevie Moore, one of the elder living ancestors of the lo-fi rock aesthetic, began releasing distributing home-made tapes via the R. Stevie Moore Cassette Club sometime in the 1970s. And tapes of live punk shows from the era continue to trade hands. Soon, cassettes were coming from everywhere: mysterious PO boxes in the Midwest, to which you sent a blank tape and three dollars and received the tape back with something on it. The Tellus Audio Cassette Magazine was a Fluxus-inspired subscription audio-journal dedicated to music as well as poetry and drama and other forms of audio-art. Zines like Factsheet Five and Unsound devoted entire columns to the material they received from bands on home-made cassette, and demo tapes began leaking to radio stations prior to official record release dates. It was a grassroots movement that marched in association with the self-publication of zines, comics, chapbooks, and other media. The medium had begun to become the message. Insane Music for Insane People (which eventually reached 25 volumes) was a series compiling all home-made electronic music made by artists from across the globe. By including in the liner notes the contact address for each artist featured, Neffe helped pioneer a snail-mail network for those interested in more of what they heard. Artists from all over Europe and the USA, from Japan, New Zealand, and beyond contributed over the years. One could send a few dollars to Insane Music Contact, receive tapes in the mail, write to artists involved and receive more cassettes. Insane Music Contact (now known as Insane Music) has always been a vehicle for Mr. Neffe’s own electronic music projects as well, many of which are periodically active to this day. Though he now makes liberal use of the CD format, Neffe’s artistic approach remains undiluted by years of underexposure. He expects very little acknowledgment of or remuneration for his efforts, which, for him, are emotional articulation, continued experimentation, and purity. It seems nothing but nothing could possibly catapult such heavily uncommercial sounds into the public consciousness–not even this thirty-year retrospective box-set entitled The Insane Box released (ironically, on vinyl) by the venerable Frank Maier of Vinyl-on-Demand Records, an outfit devoted to preserving the precious gems of cassette culture before the evidence disintegrates. For this retrospective (4 LPs + a 7” 45), Mr. Neffe has reached into dusty attic boxes, wherein lay unreleased (or hardly available) material by five projects of which he has been a part: BeNe GeSSeRiT, Human Flesh, Pseudo Code, I Scream and Subject. Each has a unique cerebral orientation and emotional vibe made possible by the combined efforts of invited guests; each runs the high fever of a man very much committed to a personal vision of artistic purity without virtuosity, and each is distinctly French. BeNe GeSSeRiT was not the first of Mr. Neffe’s projects to be recorded and distributed, but is, to my understanding, the genesis of his approach to music as “texts” or “photographs”, or as he puts it, “potlatch music”. On these early tracks we also detect a burgeoning interest in the endless expressive properties of the human voice, both explicitly human and as heavily-treated sound sculpture, both French and English At times, voices shout like besotted Celine parlor workers at each other from tenement windows; at other times a high-pitched female voice wails up and down like Catherine Ribeiro alone in her bathroom. In these tracks, one can also detect the half-digested influence of electro-rock luminaries Silver Apples, the avant-lashings a la Yoko Ono, and occasionally the thunder-beat of early Laibach. Primitive Casio electronics, stage whispers, delay echoes, tape loops, and a certain absurdist humor redolent of Erik Satie, neither dampen the fabric with melodrama, nor detract from the integrity of the grist, nor from the topical seriousness of the text’s subjects. BeNe GeSSeRiT is difficult music, even in the moments that risk elegy, yet it is still more accessible than some of the other Francophone avant-dada outfits of the day, such as DDAA and Étant Donnés, or Nurse with Wound in the UK. Human Flesh is decidedly more structurally cohesive and song-oriented than BeNe GeSSeRiT, and its predecessors and influences are less clear. Still there is a clear interest in the human voice, its textures and timbers when removed of sign value by backwards-masking, and the new textures that emerge when disassembled and reassembled. Even rock-oriented at times, Human Flesh chases a more delirious climax, for the hounds of the carnival are snapping at their heels as they run. This is also a project of varied angles and pursuits, sliding as it does into poetic electro-pop (the supple and Chicago-accented voice of the late Lydia Tomkiw, of Algebra Suicide, appears on two tracks), and moments of Half Japanese-style primitivism. The side-long track “Langsam” is more reminiscent of Piper-era Pink Floyd and Brainticket, as well as other Krautrock, yet is still distinctly French. These early and rare tracks are, in contrast to the more ambitious Pseudo Code and the more intimate recordings by I Scream, more oblique for being a mix-down of materials sent to Neffe from artists around the globe. The track “Sons of God?” is also notable for what is perhaps the first recorded sample of the American fire-and-brimstone preacher Ferrell Griswold, whose voice has appeared in music by Front 242, Phallus Dei, Pragha Khan, et cetera. The cassette medium, for all its benefits to individual artistic expression and culture, is for the selfsame reasons impermanent. Magnetic tape has a thirty year lifespan if properly archived, which means both that preserving their contents in other formats is important, and that paying hundreds of dollars for the original artifacts is a questionable collectors’ pursuit (nevertheless, you can watch it happen daily). With the advent of the mp3 and the efforts of Vinyl-on-Demand and other labels, Insane Music’s CD-r reissue program included, some of this exquisite material has been rescued from oblivion.
http://www.timesquotidian.com/2010/05/28/alain-neffe-and-the-home-taped-electronic-music-revolution/

355 Yamaha CS-30 clock input modification
this modification adds a switch to the cs30 that lets you clock the sequencer with the external input signal. you can still use the internal clock to trigger the envelopes at the same time, for complex modulations. to trigger the envelopes from the external clock (in time with the sequencer), switch them to ext.
http://eatstapes.com/gzifcak/eim/cs30.html

148 Vinyl-On-Demand :: - Tapes WAVE INDUSTRIAL A-C

http://www.vinyl-on-demand.com/Tapes_WAVE_INDUSTRIAL_A_C-2-278.htm

75 Various - This Mourning Sacrilege (Cass, Comp) at Discogs
The tape comes in a vinyl snap-case.
http://www.discogs.com/Various-This-Mourning-Sacrilege/release/1291030?ev=item-vc

101 - 201