100SILEX, de 0 à 100 s: options
1247 Les commandes dos de Windows
Panneau de configuration * ACCESS.CPL : ouvre les options d'accessibilitĂ© (Pour XP uniquement) * APPWIZ.CPL : ouvre l'outil Ajouter/Supprimer un programme * AZMAN.MSC : ouvre le gestionnaire d'autorisations (Pour Vista uniquement) * CERTMGR.MSC : ouvre les certificats pour l’utilisateur actuel * CLICONFG : ouvre la configuration des clients SQL * COLLAB.CPL : ouvre le voisinage immĂ©diat (Pour Vista uniquement) * COMEXP.MSC ou bien DCOMCNFG : ouvre l'outil services et composants (Pour Vista uniquement) * COMPMGMT.MSC : ouvre l'outil de gestion de l'ordinateur * COMPUTERDEFAULTS : ouvrir l’outil des programmes par dĂ©faut (Pour Vista uniquement) * CONTROL /NAME MICROSOFT.BACKUPANDRESTORECENTER : ouvre le centre de sauvegarde et de restauration (Pour Vista uniquement). Tutoriel ICI * CONTROL ADMINTOOLS : ouvre les outils d'administrations * CONTROL COLOR : ouvre les paramĂštres de l'apparence * CONTROL FOLDERS : ouvre les options de dossiers * CONTROL FONTS : ouvre le gestionnaire de polices * CONTROL INTERNATIONAL ou bien INTL.CPL : ouvre les options rĂ©gionales et linguistiques * CONTROL KEYBOARD : ouvre les propriĂ©tĂ©s du clavier * CONTROL MOUSE ou bien MAIN.CPL : ouvre les propriĂ©tĂ©s de la souris * CONTROL PRINTERS : ouvre les imprimantes et les fax disponibles * CONTROL USERPASSWORDS : ouvre l’éditeur des comptes utilisateurs * CONTROL USERPASSWORDS2 ou bien NETPLWIZ : contrĂŽle les utilisateurs et leurs accĂšs< * CONTROL : ouvre le panneau de configuration * CREDWIZ : ouvre l’outil de sauvegarde et restauration des mots de passe des utilisateurs (Pour Vista uniquement) * DESK.CPL : ouvre les paramĂštres d'affichage * DEVMGMT.MSC : ouvre les gestionnaire de pĂ©riphĂ©riques. Tutoriel ICI * DRWTSN32 : ouvre Dr. Watson (Pour XP uniquement) * DXDIAG : ouvre l'outil de diagnostic DirectX * EVENTVWR ou bien EVENTVWR.MSC : ouvre l'observateur d'Ă©vĂšnements * FSMGMT.MSC : ouvre les dossiers partagĂ©s * GPEDIT.MSC : ouvre l’éditeur des stratĂ©gies de groupe (Pour les Ă©ditions professionnelles et plus de Windows) * HDWWIZ.CPL : ouvre l'assistant ajout de matĂ©riels * INFOCARDCPL.CPL : ouvre l'assistant compatibilitĂ© des programmes * IRPROPS.CPL : ouvre le gestionnaire d'infrarouge * ISCSICPL : ouvre l'outil de configuration de l'initiateur ISCI Microsoft (Pour Vista uniquement) * JOY.CPL : ouvre l'outil de contrĂŽleur de jeu * LPKSETUP : ouvre l’assistant d’installation et dĂ©sinstallation des langues d’affichage (Pour Vista uniquement) * LUSRMGR.MSC : ouvre l’éditeur des utilisateurs et groupes locaux * MDSCHED : ouvre l'outil de diagnostics de la mĂ©moire Windows (Pour Vista uniquement) * MMC : ouvre une nouvelle console vide * MMSYS.CPL : ouvre les paramĂštres de sons * MOBSYNC : ouvre le centre de synchronisation * MSCONFIG : ouvre l'outil de configuration du systĂšme * NAPCLCFG.MSC : ouvre l'outil de configuration du client NAP (Pour Vista uniquement) * NTMSMGR.MSC : ouvre le gestionnaire des supports de stockage amovibles * NTMSOPRQ.MSC : ouvre les demandes de l'opĂ©rateur de stockage amovible * ODBCAD32 : ouvre l'administrateur de sources de donnĂ©es ODBC * OPTIONALFEATURES : ouvre l’outil Ajouter/Supprimer des composants Windows (Pour Vista uniquement) * PERFMON ou bien PERFMON.MSC : ouvre le moniteur de fiabilitĂ© et de performances Windows. * POWERCFG.CPL : ouvre le gestionnaire des modes d’alimentation (Pour Vista uniquement) * REGEDIT ou bien REGEDT32 (Pour Vista uniquement) : ouvre l'Ă©diteur de registre * REKEYWIZ : ouvre le gestionnaire des certificats de chiffrement de fichiers (Pour Vista uniquement) * RSOP.MSC : ouvre le jeu de stratĂ©gie rĂ©sultant * SECPOL.MSC : ouvre les paramĂštres de sĂ©curitĂ©s locales * SERVICES.MSC : ouvre le gestionnaire de services * SLUI : ouvre l’assistant d’activation de Windows (Pour Vista uniquement) * SYSDM.CPL : ouvre les propriĂ©tĂ©s systĂšme * SYSEDIT : ouvre l’éditeur de configuration systĂšme (Attention, Ă  manipuler avec prudence) * SYSKEY : ouvre l’utilitaire de protection de la base de donnĂ©es des comptes Windows (Attention, Ă  manipuler avec extrĂȘme prudence !) * SYSPREP: ouvre le dossier contenant l'outil de prĂ©paration du systĂšme (Pour Vista uniquement) * TABLETPC.CPL : ouvre les paramĂštres pour Tablet pc (Pour Vista uniquement) * TASKSCHD.MSC ou bien CONTROL SCHEDTASKS : ouvre le planificateur de tĂąches (Pour Vista uniquement) * TELEPHON.CPL : ouvre l'outil de connexion tĂ©lĂ©phonique * TIMEDATE.CPL : ouvre les paramĂštres de l'heure et de la date * TPM.MSC : ouvre l'outil gestion de module de plateforme sĂ©curisĂ©e sur l'ordinateur local (Pour Vista uniquement) * UTILMAN : ouvre les options d’ergonomie (Pour Vista uniquement) * VERIFIER : ouvre le gestionnaire de vĂ©rification des pilotes * WMIMGMT.MSC : ouvre Windows Management Infrastructure * WSCUI.CPL : ouvre le centre de sĂ©curitĂ© Windows * WUAUCPL.CPL : ouvre le service de mise Ă  jour Windows (Pour XP uniquement) Programmes et outils Windows * %WINDIR%\SYSTEM32\RESTORE\RSTRUI.EXE : ouvre l’outil de restauration de systĂšme (Pour XP uniquement). Tutoriel ICI * CALC : ouvre la calculatrice * CHARMAP : ouvre la table des caractĂšres * CLIPBRD : ouvre le presse papier (Pour XP uniquement, pour l'ajouter Ă  Vista voir ICI) * CMD : ouvre l'invite de commandes * DIALER : ouvre le numĂ©rateur tĂ©lĂ©phonique de Windows * DVDPLAY : ouvre votre lecteur DVD * EUDCEDIT : ouvre l’éditeur de caractĂšres privĂ©s * EXPLORER : ouvre l'explorateur Windows * FSQUIRT : Assistant transfert Bluetooth * IEXPLORE : ouvre Internet explorer * IEXPRESS : ouvre l’assistant de crĂ©ation des archives auto-extractibles. Tutoriel ICI * JOURNAL : ouvre un nouveau journal (Pour Vista uniquement) * MAGNIFY : ouvre la loupe * MBLCTR : ouvre le centre de mobilitĂ© de Windows (Pour Vista uniquement) * MIGWIZ : ouvre l'outil de transfert de fichiers et de paramĂštres Windows (Pour Vista uniquement) * MIGWIZ.EXE : ouvre l'outil de transfert de fichiers et de paramĂštres Windows (pour XP uniquement) * MOVIEMK : ouvre Windows Movie Maker * MRT : lance l’utilitaire de suppression de logiciel malveillant. Tutoriel ICI * MSDT : ouvre l’outil de diagnostics et support Microsoft * MSINFO32 : ouvre les informations systĂšme * MSPAINT : ouvre Paint * MSRA : ouvre l'assistance Ă  distance Windows * MSTSC : ouvre l'outil de connexion du bureau a distance * NOTEPAD : ouvre le bloc-notes * OSK : ouvre le clavier visuel. Tutoriel ICI * PRINTBRMUI : ouvre l'assistant de migration d'imprimante (Vista uniquement) * RSTRUI : ouvre l'outil de restauration du systĂšme (Pour Vista uniquement) * SIDEBAR : ouvre le volet Windows (Pour Vista uniquement) * SIGVERIF : ouvre l'outil de vĂ©rification des signatures de fichiers * SNDVOL : ouvre le mĂ©langeur de volume * SNIPPINGTOOL : ouvre l'outil capture d'Ă©cran (Pour Vista uniquement). Tutoriel ICI * SOUNDRECORDER : ouvre le magnĂ©tophone * STIKYNOT : ouvre le pense-bĂȘte (Pour Vista uniquement) * TABTIP : ouvre le panneau de saisie Tablet PC (Pour Vista uniquement) * TASKMGR : ouvre le gestionnaire des tĂąches Windows * WAB : ouvre les contacts (Pour Vista uniquement) * WERCON : ouvre l'outil de rapports et de solutions aux problĂšmes (Pour Vista uniquement) * WINCAL : ouvre le calendrier Windows (Pour Vista uniquement) * WINCHAT : ouvre le logiciel Microsoft de chat en rĂ©seau (Pour Windows XP uniquement) * WINDOWSANYTIMEUPGRADE : permet la mise Ă  niveau de Windows Vista * WINVER : ouvre la fenĂȘtre pour connaĂźtre votre version Windows * WINWORD: ouvre Word (s'il est installĂ©) * WMPLAYER : ouvre le lecteur Windows Media * WRITE ou bien Wordpad : ouvre Wordpad Gestion des disques * CHKDSK : effectue une analyse de la partition prĂ©cisĂ©e dans les paramĂštres de la commande (Pour plus d’informations, tapez CHKDSK /? dans l’invite de commande CMD) * CLEANMGR : ouvre l'outil de nettoyage de disque * DEFRAG: DĂ©fragmente le disque dur (pour savoir comment utiliser, c'est ici ) * DFRG.MSC : ouvre l’outil de dĂ©fragmentation de disque * DISKMGMT.MSC : ouvre le gestionnaire de disques * DISKPART : ouvre l’outil de partitionnement (un peu lourd Ă  manipuler) Gestion des rĂ©seaux et Internet * CONTROL NETCONNECTIONS ou bien NCPA.CPL : ouvre les connexions rĂ©seau * FIREWALL.CPL : ouvre le pare-feu Windows * INETCPL.CPL : ouvre les propriĂ©tĂ©s internet * IPCONFIG : affiche les configurations des adresses IP sur l’ordinateur (Pour plus d’informations, tapez IPCONFIG /? dans l’invite de commande CMD) * NETSETUP.CPL : ouvre l’assistant configuration rĂ©seau (Pour XP uniquement) * WF.MSC : ouvre les fonctions avancĂ©es du pare-feu Windows (Pour Vista uniquement). Tutoriel ICI * À VOIR ÉGALEMENT : Commandes IP relatives aux rĂ©seaux sous Windows Commandes IP relatives aux rĂ©seaux sous Windows Il est parfois trĂšs utile de connaĂźtre les commandes IP, pour analyser voire configurer ses rĂ©seaux TCP/IP. Voici la liste de ces commandes Ă  utiliser dans une fenĂȘtre DOS : * Ping * Tracert * IpConfig * NetStat * Route * Arp * NbtStat * Telnet * Hostname * Ftp * NsLookUp * NetSh ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ PING : Teste la connexion rĂ©seau avec une adresse IP distante ping -t [IP ou host] ping -l 1024 [IP ou host] * L’option -t permet de faire des pings en continu jusqu’à Ctrl-C. o Si vous avez prĂ©cisĂ© l'option -t vous pouvez Ă  tout moment avoir des statistiques sans interrompre les requĂȘtes ping en appuyant sur Ctrl+Attn (aussi nommĂ© Ctrl+Pause) Cette commande est aussi utile pour gĂ©nĂ©rer une charge rĂ©seau en spĂ©cifiant la taille du paquet avec l’option -l et la taille du paquet en octets. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- TRACERT : Affiche toutes les adresses IP intermĂ©diaires par lesquelles passe un paquet entre la machine locale et l’adresse IP spĂ©cifiĂ©e. tracert [@IP ou nom du host] tracert -d [@IP ou nom du host] Cette commande est utile si la commande ping ne donne pas de rĂ©ponse, afin d'Ă©tablir Ă  quel niveau la connexion est dĂ©faillante. -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- IPCONFIG : Affiche ou rafraĂźchit la configuration rĂ©seau TCP/IP ipconfig /all [/release [carte]] [/renew [carte]] /flushdns /displaydns /registerdns [-a] [-a] [-a] Cette commande, exĂ©cutĂ©e sans option, affiche l’adresse IP en cours, le masque rĂ©seau ainsi que la passerelle par dĂ©faut au niveau des interfaces rĂ©seau connues sur la machine locale. * /all: Affiche toute la configuration rĂ©seau, y compris les serveurs DNS, WINS, bail DHCP, etc ... * /renew [carte]: Renouvelle la configuration DHCP de toutes les cartes (si aucune carte n'est spĂ©cifiĂ©e) ou d'une carte spĂ©cifique avec le paramĂštre carte. Le nom de carte est celui qui apparaĂźt avec ipconfig sans paramĂštre. * /release [carte]: Envoie un message DHCPRELEASE au serveur DHCP pour libĂ©rer la configuration DHCP actuelle et annuler la configuration d'adresse IP de toutes les cartes (si aucune carte n'est spĂ©cifiĂ©e) ou d'une carte spĂ©cifique avec paramĂštre carte. Ce paramĂštre dĂ©sactive TCP/IP pour les cartes configurĂ©es de maniĂšre Ă  obtenir automatiquement une adresse IP. * /flushdns: Vide et rĂ©initialise le cache de rĂ©solution du client DNS. Cette option est utile pour exclure les entrĂ©es de caches nĂ©gatives ainsi que toutes les autres entrĂ©es ajoutĂ©es de façon dynamique. * /displaydns: Affiche le cache de rĂ©solution du client DNS, qui inclut les entrĂ©es prĂ©chargĂ©es Ă  partir du fichier des hĂŽtes locaux ainsi que tous les enregistrements de ressources rĂ©cemment obtenus pour les requĂȘtes de noms rĂ©solues par l'ordinateur. Le service Client DNS utilise ces informations pour rĂ©soudre rapidement les noms frĂ©quemment sollicitĂ©s, avant d'interroger ses serveurs DNS configurĂ©s. * /registerdns: Actualise tous les baux DHCP et rĂ©inscrit les noms DNS. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ NETSTAT : Affiche l’état de la pile TCP/IP sur la machine locale NETSTAT [-a] [-e] [-n] [-s] [-p proto] [-r] [intervalle] * -a Affiche toutes les connexions et ports d'Ă©coute (Les connexions cĂŽtĂ© serveur sont normalement inhibĂ©es). * -e Affiche les statistiques Ethernet. Peut ĂȘtre combinĂ©e avec l'option -s. * -n Affiche les adresses et les numĂ©ros de port sous forme numĂ©rique. * -p proto Affiche les connexions pour le protocole spĂ©cifiĂ© par proto; proto peut ĂȘtre TCP ou UDP. UtilisĂ© avec l'option -s pour afficher des statistiques par protocole, proto peut ĂȘtre TCP, UDP, ou IP. * -r Affiche le contenu de la table de routage. * -s Affiche les statistiques par protocole. Par dĂ©faut, des statistiques sur TCP, UDP et IP sont visualisĂ©es; l'option -p peut ĂȘtre utilisĂ©e pour spĂ©cifier un sous-ensemble du dĂ©faut. * intervalle: RĂ©affiche les statistiques sĂ©lectionnĂ©es, avec une pause de "intervalle" secondes entre chaque affichage. Appuyez sur Ctrl+C pour arrĂȘter l'affichage des statistiques. * -abnov Affiche les processus qui utilisent la connexion internet (Adresse IP local, port, adress IP distante et le PID du processus qui utilise la connexion ainsi que son nom). ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ROUTE : Affiche ou modifie la table de routage ROUTE [-f] [commande [destination] [MASK masque rĂ©seau] [passerelle] * -f Efface les tables de routage de toutes les entrĂ©es de passerelles. UtilisĂ© conjointement Ă  une des commandes, les tables sont effacĂ©es avant l'exĂ©cution de la commande. * -p Rend rĂ©manente l’entrĂ©e dans la table aprĂšs le reboot de la machine * commande SpĂ©cifie une des quatre commandes : o DELETE: Efface un itinĂ©raire. o PRINT: Affiche un itinĂ©raire. o ADD: Ajoute un itinĂ©raire. o CHANGE: Modifie un itinĂ©raire existant. * destination: SpĂ©cifie l'hĂŽte. * MASK: Si le mot clĂ© MASK est prĂ©sent, le paramĂštre suivant est interprĂ©tĂ© comme le paramĂštre masque rĂ©seau. * masque rĂ©seau: Fourni, il spĂ©cifie la valeur de masque de sous-rĂ©seau Ă  associer Ă  cette entrĂ©e d'itinĂ©raire. Non spĂ©cifiĂ©, il prend la valeur par dĂ©faut 255.255.255.255. * passerelle: SpĂ©cifie la passerelle. * METRIC: SpĂ©cifie le coĂ»t mĂ©trique pour la destination ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ARP : RĂ©solution des adresses IP en adresses MAC. Affiche et modifie les tables de traduction des adresses IP en adresses physiques utilisĂ©es par le protocole de rĂ©solution d'adresses ARP. ARP -s adr_inet adr_eth [adr_if] ARP -d adr_inet [adr_if] ARP -a [adr_inet] [-N adr_if] * -a Affiche les entrĂ©es ARP actives en interrogeant le protocole de donnĂ©es actif. Si adr_inet est spĂ©cifiĂ©, seules les adresses IP et physiques de l'ordinateur spĂ©cifiĂ© sont affichĂ©es. Si plus d'une interface rĂ©seau utilise ARP, les entrĂ©es de chaque table ARP sont affichĂ©es. * -g Identique Ă  -a. * adr_inet SpĂ©cifie une adresse internet. * -N adr_if Affiche les entrĂ©es ARP pour l'interface rĂ©seau spĂ©cifiĂ©e par adr_if. * -d Efface l'hĂŽte spĂ©cifiĂ© par adr_inet. * -s Ajoute l'hĂŽte et associe l'adresse Internet adr_inet avec l'adresse physique adr_eth. L'adresse physique est donnĂ©e sous forme de 6 octets hexadĂ©cimaux sĂ©parĂ©s par des tirets. L'entrĂ©e est permanente. * adr_eth SpĂ©cifie une adresse physique. * adr_if PrĂ©cisĂ©e, elle spĂ©cifie l'adresse Internet de l'interface dont la table de traduction des adresses devrait ĂȘtre modifiĂ©e. Non prĂ©cisĂ©e, la premiĂšre interface applicable sera utilisĂ©e. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- NBTSTAT : Mise Ă  jour du cache du fichier Lmhosts. Affiche les statistiques du protocole et les connexions TCP/IP actuelles utilisant NBT (NetBIOS sur TCP/IP). NBTSTAT [-a Nom Distant] [-A adresse IP] [-c] [-n] [-r] [-R] [-s] [S] [intervalle] * -a (Ă©tat carte) Liste la table de noms de la machine distante (nom connu). * -A (Ă©tat carte) Liste la table de noms de la machine distante (adresse IP). * -c (cache) Liste le cache de noms distants y compris les adresses IP. * -n (noms) Liste les noms NetBIOS locaux. * -r (rĂ©solus) Liste les noms rĂ©solus par diffusion et via WINS. * -R (Recharge) Purge et recharge la table du cache de noms distantes. * -S (Sessions) Liste la table de sessions avec les adresses destination IP. * -s (sessions) Liste la table de sessions convertissant les adresses de destination IP en noms d'hĂŽtes via le fichier hĂŽtes. Un Exemple : nbtstat -A @IP Cette commande renvoie le nom NetBIOS, nom du systĂšme, les utilisateurs connectĂ©s ...de la machine distante. -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- TELNET telnet telnet La commande telnet permet d'accĂ©der en mode Terminal (Ecran passif) Ă  un host distant. Elle permet Ă©galement de vĂ©rifier si un service quelconque TCP tourne sur un serveur distant en spĂ©cifiant aprĂšs l’adresse IP le numĂ©ro de port TCP. C’est ainsi que l’on peut tester si le service SMTP, par exemple, tourne sur un serveur Microsoft Exchange en utilisant l’adresse IP du connecteur SMTP et puis 25 comme numĂ©ro de port. Les ports les plus courants sont : * ftp (21), * telnet (23), * smtp (25), * www (80), * kerberos (88), * pop3 (110), * nntp (119) * et nbt (137-139). --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- HOSTNAME : Affiche le nom de la machine Ftp FTP: Client de tĂ©lĂ©chargement de fichiers ftp –s: * -s cette option permet de lancer des FTP en mode batch : spĂ©cifie un fichier textuel contenant les commandes FTP. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- NsLookUp: envoie des requĂȘtes DNS sur un serveur DNS au choix nslookup [domaine] [serveur dns] La commande NsLookUp permet d'envoyer des requĂȘtes DNS Ă  un serveur. Par dĂ©faut, si vous ne mettez pas le serveur DNS, la commande utilisera celui qui est configurĂ© pour votre interface rĂ©seau (celui que vous utilisez pour naviguer sur internet, par exemple) mais vous pouvez forcer l'utilisation d'un autre serveur. Par exemple, pour demander au serveur DNS 10.0.0.3 l'adresse IP correspondante Ă  l'adresse www.commentcamarche.net: nslookup www.commentcamarche.net 10.0.0.3 * Si vous ne prĂ©cisez aucun paramĂštre pour nslookup, un shell s'ouvrira en attente de requĂȘtes de votre part. -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Netsh (network shell : shell rĂ©seau) est un utilitaire en ligne de commande inclus dans la gamme des systĂšmes d'exploitation Windows NT (NT, 2000, XP, 2003 Serveur, Vista) Ă  partir de Windows 2000. Il permet la configuration du rĂ©seau, localement ou Ă  distance. Une utilisation classique de netsh est la rĂ©initialisation de la pile TCP/IP Ă  ses paramĂštres d'origines (Sous Windows 98, cette opĂ©ration nĂ©cessitait la rĂ©installation de l'adaptateur TCP/IP). Dans ce mode, vous devez fournir Ă  la commande un fichier journal (log). Celui-ci sera rempli avec les valeurs affectĂ©es par netsh. Netsh permet aussi (entre autres) de changer l'adresse IP de la machine. Exemples d'utilisations : - RĂ©initialisation de la pile TCP/IP : netsh interface ip reset C:\resetlog.txt - Adresse IP statique : netsh interface ip set address local static 123.123.123.123 255.255.255.0 - Adresse IP dynamique : netsh interface ip set address name="Connexion au rĂ©seau local" source=dhcp - Netsh et IPv6 : Netsh peut Ă©galement ĂȘtre utilisĂ© pour lire des informations provenant de la pile IPv6, cette commande est plus facile Ă  utiliser que la commande IPv6.exe et fournit quasiment le mĂȘme niveau d'information. Pour afficher votre adresse IPv6 en utilisant netsh : netsh interface ipv6 show address Autres commandes * %HOMEDRIVE% : ouvre l'explorateur sur la partition ou le systĂšme d'exploitation est installĂ© * %HOMEPATH% : ouvre le dossier d'utilisateur connectĂ© actuellement C:\Documents and settings\[nom d'utilisateur] * %PROGRAMFILES% : ouvre le dossier d’installation d’autres programmes (Program Files) * %TEMP% ou bien %TMP% : ouvre le dossier temporaire * %USERPROFILE% : ouvre le dossier du profil de l'utilisateur connectĂ© actuellement * %WINDIR% ou bien %SYSTEMROOT% : ouvre le dossier d’installation de Windows * %WINDIR%\system32\rundll32.exe shell32.dll,Control_RunDLL hotplug.dll : affiche la fenĂȘtre "Supprimer le pĂ©riphĂ©rique en toute sĂ©curitĂ©" * AC3FILTER.CPL : ouvre les propriĂ©tĂ©s du filtre AC3 (Si installĂ©) * FIREFOX : lance Mozilla FireFox (Si installĂ©) * JAVAWS : Visualise le cache du logiciel JAVA (Si installĂ©) * LOGOFF : ferme la session actuelle * NETPROJ : autorise ou pas la connexion Ă  un projecteur rĂ©seau (Pour Vista uniquement) * VĂ©rificateur des fichiers systĂšme (NĂ©cessite un CD de Windows si le cache n’est pas disponible): (Tutoriel ICI) o SFC /SCANNOW : scanne immĂ©diatement tous les fichiers systĂšme et rĂ©pare les fichiers endommagĂ©s o SFC /VERIFYONLY : scanne seulement les fichiers systĂšme o SFC /SCANFILE="nom et chemin de fichier" : scanne le fichier prĂ©cisĂ©, et le rĂ©pare s’il est endommagĂ© o SFC /VERIFYFILE="nom et chemin de fichier" : scanne seulement le fichier prĂ©cisĂ© o SFC /SCANONCE : scanne les fichiers systĂšme au prochain redĂ©marrage o SFC /REVERT : remet la configuration initiale (Pour plus d’informations, tapez SFC /? dans l’invite de commande CMD. * SHUTDOWN : Ă©teint Windows * SHUTDOWN –A : interrompe l’arrĂȘt de Windows * VSP1CLN : supprime le cache d'installation du service pack 1 de Vista (Tutoriel ICI) CrĂ©er votre propre commande Pour ceux qui aiment tout faire avec le clavier, il est possible de crĂ©er vos propres commandes exĂ©cutables dans Menu dĂ©marrer > ExĂ©cuter. Nous allons prendre l'exemple de la commande netnavig qui exĂ©cutera Mozilla FireFox. * Ouvrez la base de registre. * Allez vers la clĂ© HKEY_LOCAL_MACHINE puis les sous-clĂ©s successives \SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\App Paths * Allez dans le menu Édition > Nouveau > ClĂ© et donnez-lui le nom netnavig.exe * Faites un double-clic sur la valeur que vous venez de crĂ©er, puis allez de nouveau dans le menu Édition > Nouveau > Valeur ChaĂźne et donnez-lui le nom Path * Faites encore un double-clic sur la valeur crĂ©Ă©e et entrez le chemin complet de l'application que vous voudrez lancer, dans notre exemple c'est C:\Program Files\Mozilla Firefox, puis validez. Il est possible de copier ce chemin Ă  partir de la barre d'adresse de l'explorateur directement. * Un autre double-clic sur la valeur (par dĂ©faut) et entrez l'exĂ©cutable de l'application avec son chemin complet : C:\Program Files\Mozilla Firefox\firefox, dans notre exemple. Ensuite, validez et fermez l'Ă©diteur de registre. Ainsi vous pouvez exĂ©cuter Mozilla Firefox juste en faisant: Menu dĂ©marrer > ExĂ©cuter > taper netnavig et valider. Vous pouvez faire la mĂȘme chose pour toutes les applications auxquelles vous voulez un accĂšs rapide avec le clavier.
http://www.artup-concept.com/commandes-dos-de-windows.html

1230 XSPF Player: Options

http://xspf-player.com/options.html

989 Blog de Hugues Truttmann: Entretien d'embauche et intelligence émotionnelle : la méthode I.D.E.A.L.
Entretien d'embauche et intelligence Ă©motionnelle : la mĂ©thode I.D.E.A.L. Pour un candidat, quelle est la diffĂ©rence entre un entretien d’embauche rĂ©ussi et un entretien d’embauche ratĂ© ? Partons de l’hypothĂšse que 2 candidats de formation et d’expĂ©rience Ă©quivalente passent un entretien pour un mĂȘme poste. Tous les 2 ont eu un entretien avec le mĂȘme recruteur. Pour le premier, le recruteur donne une suite favorable, pour le 2Ăšme, cela n’ira malheureusement pas plus loin, le candidat Ă©tait dans un mauvais jour certainement... Ayant fait passer des entretiens Ă  des centaines de candidats, j’ai constatĂ© que j’ai systĂ©matiquement donnĂ© une suite favorable Ă  ceux qui ont rĂ©ussi Ă  me faire “passer Ă  l’action”, c’est-Ă  dire qu’ils ont suscitĂ© chez moi l’intĂ©rĂȘt, puis le dĂ©sir qui m’a motivĂ© Ă  parler positivement et avec enthousiasme de leur candidature Ă  mes clients. Le candidat qui rĂ©ussit est donc celui qui est capable de transfĂ©rer de la sincĂ©ritĂ©, de l’intĂ©rĂȘt, de la motivation, de l’enthousiame ou toute autre Ă©motion positive. Le candidat qui rate a quant Ă  lui transfĂ©rĂ© des Ă©motions nĂ©gatives (dĂ©sintĂ©rĂȘt, peur, tristesse, ennui, etc...). Une Ă©motion positive fait passer Ă  l’action, une Ă©motion nĂ©gative, jamais. RĂ©ussir un entretien consiste donc Ă  utiliser efficacement son intelligence Ă©motionnelle. Voici une dĂ©finition de l’intelligence Ă©motionnelle : “HabiletĂ© Ă  percevoir et Ă  exprimer les Ă©motions, Ă  les intĂ©grer pour faciliter la pensĂ©e, Ă  comprendre et Ă  raisonner avec les Ă©motions, ainsi qu’à rĂ©guler les Ă©motions chez soi et chez les autres.” Une des composante de cette forme d’intelligence est l’empathie qui est la “capacitĂ© Ă  partager les Ă©motions avec autrui, sans confusion entre soi et l’autre”. Comment activer son intelligence Ă©motionnelle et motiver un recruteur ? En appliquant la mĂ©thode I.D.E.A.L : Cette mĂ©thode n’est pas une technique, mais plutĂŽt une attitude Ă  adopter. Avant chaque entretien dites - vous ceci et APPLIQUEZ - LE ! I Decide to act with Empathy by Asking questions and Listening Soit “Je dĂ©cide d’agir avec empathie en posant des questions et en Ă©coutant” Poser des questions (sincĂšres et honnĂȘtes) permet de garder le contrĂŽle d’un entretien, Ă©couter (sans faire semblant) permet de diriger une conversation et de montrer que l’on s’intĂ©resse Ă  son interlocuteur. Le meilleur des candidats n’est pas celui qui parle le plus, mais celui qui saura vĂ©hiculer une bonne Ă©nergie et des Ă©motions positives dans ses paroles et son attitude. Motiver un recruteur ne consiste pas Ă  savoir se vendre en faisant l’étalage de tous les avantages que l’on peut avoir. Ne faites pas comme ce (mauvais) vendeur de voiture qui vous prĂ©sente toutes les caractĂ©ristiques et superbes options d’une voiture SAUF celle qui va vous faire passer Ă  l’action, c’est - Ă  - dire vous engager en signant un bon de commande ! Posez donc LA question que jamais personne ne pose, mais qui vous fera obligatoirement ressortir du lot : Candidat : “Monsieur le Recruteur, pour ce poste, pourriez-vous me dĂ©crire quel est selon vous le candidat IDEAL ?” > ECOUTE Recruteur : “Pour ce poste le candidat IDEAL doit avoir les qualitĂ©s suivantes :” QualitĂ© A QualitĂ© B QualitĂ© C Etc... Candidat : “De toutes ces qualitĂ©s, quelle est selon vous LA PLUS IMPORTANTE ?" > ECOUTE Recruteur : “Sans AUCUN DOUTE, la qualitĂ© B” Candidat : “J’ai la qualitĂ© B, parce que (prouvez par des FAITS, expĂ©rience, formation, vĂ©cu) et d’autre part j’ai Ă©galement la qualitĂ© A, parce que...... et la qualitĂ© C, parce que...... > PASSAGE A L’ACTION Candidat : “Monsieur le Recruteur, dans ce cas, comment pouvons - nous envisager la suite des Ă©vĂšnements ? Testez, c’est puissant et cela fonctionne !
http://truttmann.blogspot.com/2011/02/entretien-dembauche-et-intelligence.html

767 The 5 types of programmers « Steven Benner's Blog
In my code journeys and programming adventures I’ve encountered many strange foes, and even stranger allies. I’ve identified at least five different kinds of code warriors, some make for wonderful comrades in arms, while others seem to foil my every plan. However they all have their place in the pantheon of software development. Without a healthy mix of these different programming styles you’ll probably find your projects either take too long to complete, are not stable enough or are too perfect for humans to look upon. The duct tape programmer The code may not be pretty, but damnit, it works! This guy is the foundation of your company. When something goes wrong he will fix it fast and in a way that won’t break again. Of course he doesn’t care about how it looks, ease of use, or any of those other trivial concerns, but he will make it happen, without a bunch of talk or time-wasting nonsense. The best way to use this person is to point at a problem and walk away. The OCD perfectionist programmer You want to do what to my code? This guy doesn’t care about your deadlines or budgets, those are insignificant when compared to the art form that is programming. When you do finally receive the finished product you will have no option but submit to the stunning glory and radiant beauty of perfectly formatted, no, perfectly beautiful code, that is so efficient that anything you would want to do to it would do nothing but defame a masterpiece. He is the only one qualified to work on his code. The anti-programming programmer I’m a programmer, damnit. I don’t write code. His world has one simple truth; writing code is bad. If you have to write something then you’re doing it wrong. Someone else has already done the work so just use their code. He will tell you how much faster this development practice is, even though he takes as long or longer than the other programmers. But when you get the project it will only be 20 lines of actual code and will be very easy to read. It may not be very fast, efficient, or forward-compatible, but it will be done with the least effort required. The half-assed programmer What do you want? It works doesn’t it? The guy who couldn’t care less about quality, that’s someone elses job. He accomplishes the tasks that he’s asked to do, quickly. You may not like his work, the other programmers hate it, but management and the clients love it. As much pain as he will cause you in the future, he is single-handedly keeping your deadlines so you can’t scoff at it (no matter how much you want to). The theoretical programmer Well, that’s a possibility, but in practice this might be a better alternative. This guy is more interested the options than what should be done. He will spend 80% of his time staring blankly at his computer thinking up ways to accomplish a task, 15% of his time complaining about unreasonable deadlines, 4% of his time refining the options, and 1% of his time writing code. When you receive the final work it will always be accompanied by the phrase “if I had more time I could have done this the right way”. Where do you fit? Personally, I’d have to classify myself as the perfectionist. So, which type of programmer are you? Or perhaps you know another programming archetype that is missing from my list? Post a comment below and I’ll add it to a new updated list.
http://stevenbenner.com/2010/07/the-5-types-of-programmers/

624 Enhance your web forms with new HTML5 features
HTML5 introduces numerous new options to create more functional web forms. In this article, I'll show you exciting new HTML5 features to improve your forms and make them more functional and user-friendly.
http://www.catswhocode.com/blog/enhance-your-web-forms-with-new-html5features

561 How to Choose the Right Android ROM For You
There are tons of great reasons to root your Android phone, but once you do, you'll likely be overwhelmed with all the custom ROM options out there. Here's how to go about finding—and installing—the one that fits your needs. How to Choose the Right Android ROM For You, software, productivity, technology, downloads, life hacks, hacker, lifehacks, computing, lifestyle, timesavers, health, internet, personal technology, DIY, projects, tricks, advice, backup, email, Mac, Windows, Firefox, Google, Yahoo, Gmail, keyboard shortcuts, household, HOWTO, how to's, tutorials
http://lifehacker.com/5596108/how-to-choose-the-right-android-rom-for-you/

297 Synth Finder v5
Find the synth that is right for you! Now you can easily find the synthesizer that you have been searching for. Simply choose the options from the menu to the left that best describe the types of synthesizers you are looking for and we'll do the rest! You may choose any options and in any combination. For example, simply choose 'Analog' for a complete list of all analog synths, or get more specific and choose additional options for a more personalized set of results. Note that we only list synths that are featured in our database here at the Vintage Synth Explorer. For more details and descriptions of what the Synth Finder options mean, click here.
http://www.vintagesynth.com/synthfinder/

238 15 Uniform Payment Options Icon Sets for Ecommerce Design - Speckyboy Design Magazine
A small but often overlooked aspect of most ecommerce sites designs are the flat and bland payment options icons (Visa, Mastercard, Paypal...). From a usability free icons,icon design,web design
http://speckyboy.com/2010/04/19/15-uniform-payment-options-icon-sets-for-ecommerce-design/

166 Include Recent flickr Photos with PHP
Putting your recent flickr photos on your website or blog is a quick and easy way to share them with the world and keep your site looking fresh. flickr gives you two options to do this. A small Flash movie Javascript
http://tylerhall.chattablogs.com/archives/031263.html

165 SQL Server Join Examples
I am new to SQL Server and want to learn about the JOIN options. What are all of the JOIN options in SQL Server? What is the significance of each of the options? I am a little confused on the differences and syntax, can you provide some examples and ex
http://www.mssqltips.com/tip.asp?tip=1667

101 - 201